English version
Flux RSS
Accueil
Accueil > Actualités > Communiqués de presse > Accord de coopération IFP / ENEL

Communiqués de presse

L'IFP et ENEL signent un accord de coopération dans le domaine du captage post-combustion du CO2

22 juin 2009

Logos : IFP - ENEL


L'IFP et ENEL viennent de signer un Memorandum of Understanding visant à tester le procédé de captage postcombustion première génération, développé par l'IFP, sur un pilote construit par ENEL sur le site de la centrale thermique à charbon de Brindisi (Italie).

Dans le cadre de ses travaux de R&D sur le captage du CO 2, l'IFP a mis au point une technologie de première génération de lavage des fumées par solvant. Les résultats obtenus sur le pilote opéré dans le cadre du projet européen Castor (Esbjerg/Danemark) avaient d'ores et déjà permis de démontrer la faisabilité, la robustesse et l'efficacité de cette technologie de captage du CO 2 par solvant, à l'échelle industrielle.

Sur la base de ces premiers résultats, l'IFP a poursuivi des recherches pour optimiser le procédé et réduire les coûts opérationnels. Ces améliorations devraient se traduire par des gains en termes de consommation d'énergie pour la régénération du solvant. La teneur en ammoniac des fumées devrait également être fortement réduite, permettant ainsi le respect des normes sur les rejets à l'atmosphère. La collaboration avec ENEL va permettre à l'IFP de tester et de démontrer ces améliorations de performances.

Deuxième électricien européen en termes de capacité (approximativement 83,3 GWe), ENEL a pris la décision stratégique de s'engager dans des opérations de démonstration des technologies de stockage et captage du CO 2 (CCS) afin de garantir l'utilisation du charbon dans les centrales thermiques dans un monde "décarboné". C'est dans ce cadre qu'ENEL a décidé de construire un pilote de captage du CO 2 de 10 000 Nm 3/h (2,25 tonnes/h de CO 2) traitant une partie du flux de la centrale de Brindisi. Le pilote qui démarrera début 2010 permettra de valider la faisabilité industrielle du procédé et sera également utilisé pour comparer différentes technologies de captage de CO 2.
Après avoir effectué en 2008 des études d'optimisation du dimensionnement de l'unité, l'IFP et ENEL vont collaborer au suivi des tests et à l'analyse des résultats. L'IFP apportera notamment son savoir-faire dans le domaine de la simulation de procédés et du suivi analytique.

Par cet accord, ENEL souhaite renforcer sa présence dans le domaine du captage et du stockage du CO 2 et notamment s'intégrer dans le plan de déploiement industriel recommandé par la plate-forme technologique européenne ZEP (Zero emission fossil fuel power plants). ENEL va ainsi mettre en oeuvre par ailleurs une unité de démonstration à l'échelle industrielle qui pourra traiter 50 % des fumées (1,5 Mt/an de CO 2) provenant de l'une des nouvelles unités au charbon (660 MWe) qui vont être construites dans la centrale de Porto Tolle.

Après un premier bilan, les deux partenaires pourraient envisager de tester également les procédés de seconde génération en cours de développement par l'IFP.

L'IFP et ENEL entendent ainsi contribuer à la mise en oeuvre d'une première génération de procédés de captage permettant de répondre, à court terme, aux besoins des industriels de réduire leurs émissions de CO 2.
 

L’IFP est un organisme public de recherche et de formation, à l’expertise internationalement reconnue, dont la mission est de développer les technologies et matériaux du futur dans les domaines de l'énergie, du transport et de l'environnement. Il apporte aux acteurs publics et à l’industrie des solutions innovantes pour une transition maîtrisée vers les énergies et matériaux de demain, plus performants, plus économiques, plus propres et durables.
 
Enel SpA est la plus importante compagnie d’électricité d’Italie, et la seconde entreprise de services d’utilité publique cotée en Europe en termes de capacité installée. Enel produit, distribue et vend de l'électricité et du gaz à travers l'Europe, l'Amérique du Nord et l'Amérique latine. Suite à l’acquisition, avec Acciona, de la compagnie d’électricité espagnole Endesa, Enel est désormais implanté dans 22 pays, dispose d'une capacité installée d'environ 83 300 MW (au 31 décembre 2008) et fournit plus de 49 millions de clients en électricité et en gaz. Cotée depuis 1999 à la bourse de Milan, Enel compte, parmi les entreprises italiennes, le plus grand nombre d’actionnaires : ils étaient 1,3 million en 2008, petits porteurs et investisseurs institutionnels confondus. Enel est aussi le numéro deux sur le marché italien du gaz naturel, avec près de 2,6 millions de clients et des parts de marché d’environ 10 % en volume.

 


Contact presse - IFP

De Marignan

Anne-Laure

Tel. : 01 47 52 62 07

presse@ifp.fr

Contact presse - ENEL

Saddi

Silvia

Tel. : 39 3298373797

silvia.saddi@enel.it

 

L'espace Découverte vous propose des clés pour comprendre les enjeux énergétiques du 21ème siècle liés à un développement durable de notre planète.

Liste de liens

  • Imprimer la page

Suivre IFP Energies nouvelles (IFPEN)

sur Twitter

sur YouTube