English version
Flux RSS
Accueil

Communiqués de presse

Convertir la chaleur perdue en électricité : La start-up Enogia et IFP Energies nouvelles s’allient pour codévelopper une gamme innovante de mini-centrales électriques

03 avril 2014

Enogia


La start-up Enogia et IFP Energies nouvelles (IFPEN) viennent de signer un partenariat stratégique pour codévelopper et commercialiser une gamme de technologies Rankine de conversion de chaleur en électricité. L’innovation repose sur l’utilisation de micro-turbines à haute efficacité permettant de produire 5 à 100 kW d’électricité. L’objectif est de récupérer la chaleur perdue des gaz d’échappement des moteurs à combustion, aussi bien dans les installations stationnaires (groupes électrogènes, installations de cogénération) que dans les moyens de transport, notamment ferroviaires et maritimes.

Créée en 2009 par quatre jeunes ingénieurs, la start-up marseillaise Enogia est spécialisée dans les systèmes ORC (Organic Rankine Cycle) 1 qui transforment la chaleur perdue en électricité. Au cœur de leur performance, une micro-turbine très innovante, fonctionnant comme une centrale électrique, conçue et fabriquée par Enogia. La start-up est l’un des leaders mondiaux dans le domaine des turbines de petites puissances (à partir de 5 kW). Ayant démarré récemment la commercialisation d’une gamme de produits destinés à améliorer le rendement des groupes électrogènes, Enogia a d’ores et déjà obtenu des succès commerciaux, notamment auprès d’exploitations agricoles (unités de méthanisation), en France comme à l’étranger.

Le partenariat avec IFPEN offre aujourd’hui à Enogia un tremplin pour une nouvelle ambition : élargir la gamme de puissance de ses turbines (jusqu’à 100 kW) et adresser le marché des transports. IFPEN apporte son appui scientifique et technique pour optimiser l’architecture du système afin d’en améliorer encore l’efficacité. Le système permettra de récupérer la chaleur dans les gaz d’échappement et/ou les circuits de refroidissement de tous types de moteurs à combustion (diesel, gaz, biogaz, essence), de 100 kW à 1 MW.

Deux types de marchés sont visés :

  • Les systèmes de cogénération et groupes électrogènes. La technologie Enogia permet de produire 5 à 10 % d’électricité additionnelle.
     
  • Les motorisations fluviales, navales et ferroviaires, et à plus long terme les poids lourds et autocars. La récupération de la chaleur des gaz d’échappement réduira la consommation de carburant de 5 à 10 %.

Sur ces deux marchés, Enogia et IFPEN sont parmi les tout premiers à proposer au niveau mondial une gamme de produits ORC dotés d’une excellente fiabilité, d’un coût très compétitif et disponibles pour différents niveaux d’intégration (module autonome ou à intégrer). Des unités pilotes sont en cours d’installation sur des sites industriels et de recherche.
 

[1] Récupérer et valoriser l’énergie perdue dans les gaz d’échappement des moteurs à combustion est une voie prometteuse pour améliorer l’efficacité énergétique des systèmes industriels et des moyens de transport. Parmi les technologies existantes, le procédé thermodynamique Rankine transforme la chaleur en énergie utile via un fluide de travail. Au contact des gaz d’échappement, le fluide se transforme en vapeur sous pression, laquelle va alimenter une turbine. La rotation de cette turbine produit alors de l’électricité.
 

IFP Energies nouvelles est un organisme public de recherche, d’innovation et de formation intervenant dans les domaines de l’énergie, du transport et de l’environnement. Sa mission est d'apporter aux acteurs publics et à l'industrie des technologies performantes, économiques, propres et durables pour relever les défis sociétaux liés au changement climatique, à la diversification énergétique et à la gestion des ressources en eau. Son expertise est internationalement reconnue. IFPEN Transports Energie fait partie du réseau des instituts Carnot mis en place par le Gouvernement pour renforcer le transfert technologique et la compétitivité des entreprises par l'innovation.

Enogia est une start-up développant des solutions de conversion énergétique à Cycle Organique de Rankine, qui permettent de valoriser des rejets de chaleur fatale (échappements de moteurs, procédés industriels) ou des sources de chaleur renouvelables (géothermie, biomasse, solaire, …). L’expertise machines tournantes et les capacités d’Enogia à développer et industrialiser les turbines de détente de fluide organique lui assurent un avantage concurrentiel, et lui permettent de mettre sur le marché une gamme de produits innovants intégrant ces technologies.
> www.enogia.com
 

En savoir plus
Communiqué du 10/06/2014 : Enogia installe une mini-centrale électrique sur une unité de méthanisation dans une exploitation agricole des Côtes d’Armor


Contact presse - IFPEN

De Marignan

Anne-Laure

Tel. : 01 47 52 62 07

presse@ifp.fr

Contact presse - Enogia

Leroux

Arthur

Tel. : 09 51 53 79 09

arthur.leroux@enogia.com

 

L'espace Découverte vous propose des clés pour comprendre les enjeux énergétiques du 21ème siècle liés à un développement durable de notre planète.

Liste de liens

  • Imprimer la page