English version
Flux RSS
Accueil
Accueil > Actualités > Communiqués de presse > L'IFP devient IFP Energies nouvelles

Communiqués de presse

L'IFP devient IFP Energies nouvelles

13 juillet 2010

Logo IFP Energies nouvelles


Intégré à la loi portant engagement national pour l’environnement (dite Loi Grenelle 2) qui vient d'être promulguée, le changement de dénomination de l'IFP en IFP Energies nouvelles entre en vigueur. Proposée par le ministère de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de la Mer (MEEDDM), cette nouvelle dénomination met en cohérence le nom de l'IFP avec la finalité et la réalité de ses programmes de recherche, davantage tournés vers les nouvelles technologies de l'énergie (NTE). Elle marque également la reconnaissance de l'IFP, par les pouvoirs publics, comme un acteur majeur du domaine des énergies, renouvelables et fossiles.

Ce changement de nom avait été annoncé par le Président de la République qui avait indiqué, le 9 juin 2009 à Chambéry, que la dénomination de l'IFP «ne fait pas justice à la contribution qu'il apporte aux énergies nouvelles». En effet, si en 2000 l'activité de l'IFP était principalement dédiée aux hydrocarbures, aujourd'hui 50 % de ses programmes de R&D sont consacrés au développement des NTE (véhicules économes, hybrides et électriques, biocarburants et chimie verte, captage et stockage du CO 2, etc.).

L'évolution de la stratégie de l'IFP, initiée en 2003 et structurée dans le contrat d'objectifs 2006-2010, s'inscrit dans un contexte énergétique et environnemental mondial en pleine mutation. Face au double défi de l'énergie (augmentation de la demande mondiale, dépendance aux ressources fossiles) et du climat, la conduite d'une transition énergétique vers un système moins carboné s'impose comme une nécessité. Compte tenu de l'inertie du système énergétique (durée de vie des installations industrielles, temps indispensable pour que les solutions alternatives arrivent à maturité), une période de transition est nécessaire pour faire évoluer les parts respectives des énergies fossiles et renouvelables.

La conservation du sigle IFP et l'ajout du terme Energies nouvelles reflètent très exactement ce positionnement, celui d'une transition fondée sur un mix énergétique incluant énergies renouvelables et énergies fossiles. Par ses recherches innovantes et à finalité industrielle, IFP Energies nouvelles favorisera l'émergence des technologies "vertes" de demain tout en capitalisant sur ses activités historiques liées aux hydrocarbures. L'IFP mettra au service du développement de ces filières "vertes" les compétences de pointe qu'il a développées dans le secteur pétrolier et gazier et qui pourront être redéployées dans le domaine des NTE, ainsi que son expérience en matière de valorisation et de création d'entreprise.

La nouvelle dénomination, non seulement entérine les évolutions du périmètre d'activité d'IFP Energies nouvelles engagées depuis 2003, mais les renforce, en lien avec le futur contrat d'objectifs 2011-2015. Dans le cadre de ce contrat, IFP Energies nouvelles va en effet poursuivre et intensifier ses travaux dans le domaine des NTE, en intervenant dans de nouveaux domaines liés aux énergies renouvelables, dont les énergies marines, la gestion de l'eau et plus généralement les éco-industries.

Par ailleurs, la nouvelle appellation permet de maintenir la marque IFP, dont la notoriété est fortement ancrée surtout à l'international.

IFP Energies nouvelles traduit donc l'engagement fort de l'entreprise, déjà à l'œuvre depuis une dizaine d'années, au service du développement durable. Un engagement à développer des solutions innovantes pour une transition maîtrisée vers un système énergétique durable et moins carboné.


Contact presse

De Marignan

Anne-Laure

Tel. : 01 47 52 62 07

presse@ifpenergiesnouvelles.fr

 

L'espace Découverte vous propose des clés pour comprendre les enjeux énergétiques du 21ème siècle liés à un développement durable de notre planète.

Liste de liens

  • Imprimer la page

Suivre IFP Energies nouvelles (IFPEN)

sur Twitter

sur YouTube