English version
Flux RSS
Accueil
Accueil > Actualités > Communiqués de presse > Premier pilote mondial de captage de CO2 - Projet Castor

Communiqués de presse

Démarrage de la première installation mondiale de captage du CO2 sur les fumées d'une centrale électrique au charbon - Danemark - Projet européen Castor

16 mars 2006

Logo Castor logo IFP


Le 15 mars a été inauguré le pilote industriel de captage du CO 2 du projet Castor, coordonné par l'IFP et financé par la Commission européenne (6è PCRD), sur le site de la centrale d'Esbjerg (Danemark) opérée par Elsam. Il s'agit de la première installation au monde permettant de capter le CO 2 sur les fumées d'une centrale thermique au charbon.

Pour réduire le volume de CO 2 produit par les grosses installations industrielles (cimenteries, centrales électriques, raffineries, etc.), responsables de plus de 60 % des émissions mondiales, la voie dite de captage et stockage géologique est la plus prometteuse. Elle vise à récupérer ce gaz là où il est produit en grandes quantités et à le réinjecter dans le sous-sol.

D'un point de vue économique, c'est d'abord sur les technologies de captage que des progrès notables doivent être faits. Cette étape, qui représente environ 70 % du coût total de la filière captage-stockage, nécessite un apport énergétique significatif, générant des coûts élevés et des émissions secondaires de CO 2.

Le pilote du projet Castor devrait améliorer sensiblement l'efficacité et la rentabilité du processus d'extraction du CO 2 dilué dans les fumées industrielles. Pour séparer le CO 2 - faiblement concentré dans les fumées - des autres gaz (oxygène, vapeur d'eau et azote) à la pression atmosphérique, plusieurs solvants appartenant à la famille des amines sont testés et optimisés. Par ailleurs, le pilote met en place un système de régénération du solvant avec une quantité d'énergie limitée. Les coûts devraient être notablement réduits. Ainsi, les procédés conventionnels de captage du CO 2 sur les fumées d'installations industrielles de grande taille ont un coût estimé entre 50 et 60 Euros par tonne de CO 2 ; le pilote industriel d'Elsam doit permettre de réduire par 2 le coût de la tonne de CO 2 évitée, le ramenant entre 20 et 30 Euros.

La mise en oeuvre du pilote Castor représente une étape importante dans l'étude de la faisabilité de la nouvelle filière technologique captage/stockage du CO 2. Le procédé, qui permet de capter une tonne de CO 2 par heure, est testé à une échelle suffisamment importante pour permettre une extrapolation industrielle fiable. En pilotant le programme Castor, l'IFP contribue ainsi à faire avancer la recherche européenne dans le domaine de la lutte contre le changement climatique.

Plus d'information :
Dossier de presse (15/03/2006) : Inauguration de la première installation de captage du CO 2 sur les fumées d'une centrale électrique au charbon - Projet européen Castor, Danemark

L' IFP est un centre de recherche et de développement industriel, de formation et d'information dans les domaines des hydrocarbures (pétrole et gaz), de leurs utilisations, en particulier par les véhicules, et des nouvelles technologies de l'énergie et de l'environnement (production de carburants ex-biomasse, biocarburants, hydrogène, capture et stockage du CO 2 , etc.). L'IFP coordonne le programme européen Castor, lancé en 2004, qui réunit 30 partenaires dans le but de proposer, d'ici 2008, les technologies permettant le captage et le stockage de 10 % du CO 2 émis en Europe, soit 30% des émissions des grosses installations industrielles (centrales thermiques de production d'électricité principalement).

ELSAM est une entreprise danoise de production et de commercialisation d'énergie, présente au Danemark et à l'étranger. Elsam construit, possède et exploite des centrales électriques, des centrales combinées électricité et chaleur ainsi que des réseaux de transport d'électricité. De plus, Elsam propose des services de conseil dans tous les domaines relatifs aux technologies de l'énergie durable. Elle intègre le concept de durabilité à l'ensemble de ses activités. Grâce à ses travaux de recherche et développement, Elsam est devenue leader dans le domaine de la production et de la distribution d'électricité et de chaleur. Cette position lui permet de développer des installations de production d'énergie qui utilisent de manière optimale les ressources énergétiques pour réduire au maximum l'impact sur l'environnement. Dans un proche avenir, Elsam fera partie d'un grand groupe danois de l'énergie, né de la fusion de six entreprises danoises : Elsam, Energi E2, Nesa, Københavns Energi, Frederiksberg Forsyning et Dansk Olie og Naturgas (DONG). Ce nouvel acteur couvrira l'ensemble de la chaîne de valeur, de l'exploration et de la production de pétrole, de gaz naturel et d'électricité, à la commercialisation de ces produits auprès des consommateurs. La fusion sera achevée au cours de l'été 2006.

ENERGI E2 est l'une des principales entreprises danoises de production et de commercialisation d'énergie. Elle approvisionne plusieurs pays européens en chauffage et en électricité à prix compétitifs. Elle possède et exploite sept grandes centrales électriques et dix autres plus petites ainsi que des centrales combinées électricité et chaleur dans l'est du Danemark. Elle détient des parts dans un certain nombre de centrales hydroélectriques en Suède et en Norvège. Elle exploite également des éoliennes en Suède, en Grèce et en Espagne. Elle participe enfin au développement du secteur éolien offshore britannique et à un vaste projet d'énergie éolienne en mer du Nord, au large des côtes allemandes.


Contact presse IFP

Anne-Laure de Marignan

Tel. : 01 47 52 62 07

presse@ifp.fr

Contact Presse EnergiE2

Marianne Grydgaard

Tel. : + 45 4480 6380

Fax : + 45 2333 0880

mae@e2.dk

Contact Presse Elsam

Jørgen Broen

Tel. : + 45 9954 5460

Fax : + 45 2142 2498

jbr@elsam.com

 

L'espace Découverte vous propose des clés pour comprendre les enjeux énergétiques du 21ème siècle liés à un développement durable de notre planète.

Liste de liens

  • Imprimer la page

Suivre IFP Energies nouvelles (IFPEN)

sur Twitter

sur YouTube