English version
Flux RSS
Accueil
Accueil > Actualités > Communiqués de presse > Succès des technologies de modélisation de bassin développées par IFPEN et Beicip-Franlab

Communiqués de presse

Succès des technologies de modélisation de bassin développées par IFPEN et Beicip-Franlab

13 mai 2013



Shell et BP lancent des travaux d'exploration sur de nouveaux blocs "offshore" au Canada

En s'appuyant sur les technologies de modélisation de bassin développées par IFP Energies nouvelles (IFPEN), Beicip-Franlab a réévalué le potentiel offshore en hydrocarbures au large des côtes de la Nouvelle-Écosse (Canada). Suite à cette étude, deux opérateurs, les sociétés Shell et BP, ont acquis respectivement fin 2011 et début 2012 des blocs d’exploration dans cette zone et ont décidé d'investir 1 milliard de dollars chacun dans de nouvelles activités d'exploration.

Les bassins sédimentaires explorés par l'industrie pétrolière sont de plus en plus complexes. Leur bonne connaissance est indispensable afin de garantir des taux de succès élevés en exploration. IFPEN met au point des outils de modélisation contribuant à une meilleure connaissance du sous-sol et à l'évaluation du potentiel pétrolier. Ainsi, le logiciel TemisFlow permet-il de comprendre et de modéliser l'évolution des systèmes pétroliers dans le temps et dans l'espace (genèse, expulsion, migration et piégeage des hydrocarbures). Grâce au logiciel Dionisos , il est également possible de modéliser le remplissage sédimentaire à l'échelle des bassins.

La marge atlantique de la Nouvelle-Ecosse avait été explorée sans grand succès dans les années 1980-1990, entraînant le désintérêt des compagnies pétrolières au cours de la dernière décennie. En 2010-2011, la société Beicip-Franlab, filiale d'IFPEN spécialisée dans le conseil et la commercialisation de logiciels de géosciences pour l'industrie pétrolière, réalise pour le compte des autorités canadiennes une étude de cette zone. Celle-ci fait apparaître un potentiel pétrolier, et notamment un potentiel en hydrocarbures liquides dans une région considérée jusqu’alors comme une province à gaz. Ces résultats sont obtenus grâce à de nouvelles interprétations sismiques, géologiques et géochimiques, mettant en œuvre les dernières versions de TemisFlow et Dionisos développées par les équipes d’IFPEN en collaboration avec Beicip-Franlab, ainsi que les concepts les plus avancés dans le domaine des géosciences pétrolières.

Ce succès, salué par les autorités canadiennes, illustre l’excellence des équipes, des méthodologies et des logiciels de modélisation de bassin développés par le groupe IFPEN dans le domaine de l’exploration.

Beicip-Franlab, filiale du groupe IFP Energies nouvelles, est un acteur indépendant dans le conseil et l’édition de logiciels de géosciences pour l’industrie pétrolière. Beicip-Franlab propose une gamme complète de services de conseils E&P et apporte à ses clients excellence technique et méthodologies éprouvées. La société possède une expertise dans la plupart des provinces pétrolières et sert déjà plus de 1000 clients parmi les plus grandes compagnies pétrolières nationales et internationales.
En savoir plus sur >> www.beicip.com

IFP Energies nouvelles est un organisme public de recherche, d’innovation et de formation intervenant dans les domaines de l’énergie, du transport et de l’environnement. Sa mission est d'apporter aux acteurs publics et à l'industrie des technologies performantes, économiques, propres et durables pour relever les défis sociétaux liés au changement climatique, à la diversification énergétique et à la gestion des ressources en eau. Son expertise est internationalement reconnue.


Contact presse IFPEN

De Marignan

Anne-Laure

Tel. : 01 47 52 62 07

presse@ifp.fr

Contact presse Beicip-Franlab

Lancirica

Jennifer

Tel. : 01 47 08 81 86

jennifer.lancirica@beicip.com

 

L'espace Découverte vous propose des clés pour comprendre les enjeux énergétiques du 21ème siècle liés à un développement durable de notre planète.

Liste de liens

  • Imprimer la page

Suivre IFP Energies nouvelles (IFPEN)

sur Twitter

sur YouTube