English version
Flux RSS
Accueil
Accueil > Actualités > Dossiers > Yves Chauvin, Ingénieur et Directeur de recherche à IFPEN de 1960 à 1995, lauréat du prix Nobel de Chimie 2005

Dossiers

Yves Chauvin, Ingénieur et Directeur de recherche à IFPEN de 1960 à 1995, lauréat du prix Nobel de Chimie 2005


Octobre 2005

Yves Chauvin
 

Le prix Nobel de chimie a été décerné, mercredi 5 octobre 2005, à Yves Chauvin, Ingénieur et Directeur de recherche à IFPEN de 1960 à 1995, et aux américains Robert H. Grubbs (Caltech) et Richard R. Schrock (MIT) pour le développement des réactions de métathèse en synthèse organique.
 
Entré à IFPEN en 1960 comme ingénieur de recherche en thermodynamique et cinétique appliquée, il a été maître de recherche, puis responsable du secteur Catalyse homogène et est devenu directeur de recherche en 1991.

Auteur de nombreuses publications dans le domaine de la synthèse organique et, plus particulièrement, de la métathèse, de l'oligomérisation ou encore de la polymérisation, c'est en 1971 qu'Yves Chauvin a réussi à identifier le mécanisme réactionnel de la métathèse. "Métathèse signifie changer de place. Dans les réactions de métathèse, les liaisons doubles entre les atomes sont rompues et recomposées d'une façon qui provoque le changement de place des groupes d'atomes" a expliqué l'Académie royale des sciences suédoise.

Les avancées, liées aux travaux scientifiques d'Yves Chauvin, ont ouvert un champ d'applications industrielles très important, notamment les procédés Alphabutol et Dimersol qui sont des succès commerciaux remarquables sur le marché international. Yves Chauvin est un modèle pour l'ensemble des chercheurs car il a réalisé des avancées majeures dans le domaine de la science, tout en étant attaché à développer des applications industrielles cohérentes avec les contraintes du développement durable. En ce sens, il illustre parfaitement comment une science fondamentale peut être appliquée au bénéfice de l'homme, de la société et de l'environnement.

Yves Chauvin a aussi été très soucieux de la formation des jeunes chercheurs en dirigeant de nombreuses thèses et IFPEN bénéficie aujourd'hui de la qualité des chercheurs qu'il a formés.

Ce prix Nobel, plus haute distinction scientifique mondiale, rejaillit également sur l'ensemble des activités de recherche en catalyse. Il s'agit de la concrétisation des ambitions de l'Ecole française de la catalyse initiée il y a cinquante ans.

Yves Chauvin et son équipe, à l'IFP

Plus d'information :

+ Compétences > Les directions de recherche > Catalyse et Séparation  

+ Espace Découverte >  Zoom : Les origines et le mécanisme de la métathèse - Hélène Olivier-Bourbigou, Chef du Département Catalyse Moléculaire à IFPEN, répond à nos questions

+ Publications :

 
20 avril 2016
IFPEN consacre un numéro spécial de sa revue scientifique OGST à Yves Chauvin, Prix Nobel de Chimie 2005
 
A l’occasion de l’anniversaire de la disparition, il y a un an, d’Yves Chauvin, colauréat du Prix Nobel de Chimie 2005 et Directeur de recherche à IFP Energies nouvelles, IFPEN consacre un numéro spécial de sa revue scientifique Oil & Gas Science and Technology (OGST) à ce grand chimiste français.
 
Placé sous le patronage de l’Académie des sciences dont Yves Chauvin était membre, ce numéro a été conçu sous la direction d’Hélène Olivier-Bourbigou, très proche collaboratrice d’Yves Chauvin à IFPEN, et elle-même reconnue parmi les meilleurs experts mondiaux en catalyse moléculaire. > En savoir plus
 

Oil & Gas Science and Technology - Revue de l'IFP

Yves Chauvin a proposé le rôle des intermédiaires métallocarbèniques dans la métathèse avec Jean-Louis Hérisson, dont il a encadré la thèse à l'IFP, en 1971 [ J.L. Hérisson et Y. Chauvin, Makromol. Chem., 141, 161 (1971) ].
 Peu après, en 1974, il a contribué à la revue de l'IFP, avec son collaborateur D. Commereuc, par un article de
 synthèse [Y. Chauvin et D. Commereuc, Rev. I.F.P., 29, 73 (1974)] décrivant les différentes transformations dans lesquelles intervient ce mécanisme (disproportionation, polymérisation et télomérisation des oléfines), et énumérant
 les applications industrielles possibles. Nous reproduisons ici l'article de la revue de l'IFP.
 >> L'alkylidénolyse des oléfines catalysée par les complexes des métaux de transition
 Y. Chauvin, D. Commereuc - Oil & Gas Science and Technology - Revue de l'IFP, 1974, Vol. 29, n°01

Oil & Gas Science and Technology - Revue de l'IFP
 Vol. 62 No. 6 (Novembre-Decembre 2007)
 >> Numéro spécial en l'honneur de Yves Chauvin

L'Actualité Chimique
Picto PDF

Didier Astruc - L'Actualité Chimique, mars 2004, n° 273

 
Picto PDF

+ Site de la Fondation Nobel :

 Nobelprize.org  

 

© AFP - Jonas Ekstromer

Liste de liens externes


 

L'espace Découverte vous propose des clés pour comprendre les enjeux énergétiques du 21ème siècle liés à un développement durable de notre planète.

Liste de liens

  • Imprimer la page

Suivre IFP Energies nouvelles (IFPEN)

sur Twitter

sur YouTube