English version
Flux RSS
Accueil
Accueil > Compétences > Directions de recherche > Géosciences > Des images qui valent de l’or noir

Géosciences

Des images qui valent de l’or noir

La nature du fond de la Méditerranée orientale (amincie et encore continentale, ou au contraire océanique) demeure très discutée, car elle impacte les chances d'y trouver du pétrole.

IFPEN a donc conduit des travaux de caractérisation de ce sous-sol en vue de comprendre son mode de formation.

François Roure

François Roure
Direction Géosciences
francois.roure@ifpen.fr

L'imagerie de la croûte et les tomographies du manteau supérieur permettent désormais d'ausculter la terre profonde depuis la surface jusqu'à quelques centaines de km. Ainsi, ces techniques ont contribué récemment à améliorer nos connaissances sur l'architecture des chaînes alpines de la Méditerranée, et à remettre en question à la fois la nature supposée océanique du panneau lithosphérique plongeant aujourd'hui sous la Calabre, et les reconstructions paléogéographiques de la Méditerranée centrale.

Par ailleurs, il existe de grandes similitudes de géométrie et de déformation entre les séries sédimentaires du bassin ionien profond (entre la Calabre et la Libye), celles du canal de Sicile (entre la Sicile et la Tunisie) et celles de l'Atlas Tellien (en Algérie septentrionale). Ceci permet de les attribuer toutes à la partie distale, très amincie, de l'ancienne marge continentale passive de l'Afrique, et non pas aux restes d'un océan mésogéen qui aurait séparé l'Afrique du nord de l'Apulie.

La croûte continentale du domaine adriatique est aussi découplée de son manteau lithosphérique sous la chaîne apenninique, la base de la croûte étant progressivement soulevée sous la chaîne (Moho thyrrhénien), mais toujours en continuité avec son équivalent latéral de l'avant-fosse flexurale (Moho adriatique) ( cf. figure ci-dessous).

Cette délamination de la croûte démontre la subduction du manteau lithosphérique infracontinental de l'Afrique sous l'Apennin et l'Arc calabrais.

Les implications pétrolières de ces nouveaux concepts sont nombreuses, car il est permis d'espérer découvrir des champs importants d'hydrocarbures en Méditerranée.

Le fait que l'ancienne marge continentale de l'Afrique se prolonge dans l'offshore profond de la Méditerranée centrale (bassin ionien et mer de Libye) devrait notamment inciter les explorateurs à s'intéresser aussi à cette partie de l'offshore méditerranéen.

Publication

  • F. Roure, P. Casero, B. Addoum, Alpine inversion of the North African Margin, and delamination of its continental crust, Tectonics, 2012, 31, TC3006.
    >> DOI: 1029/2011TC002989

 

L'espace Découverte vous propose des clés pour comprendre les enjeux énergétiques du 21ème siècle liés à un développement durable de notre planète.

Liste de liens

  • Imprimer la page

Caractérisation de réservoir

Logiciel OpenFlow de Beicip-Franlab