English version
Flux RSS
Accueil
Accueil > Compétences > Directions de recherche > Géosciences > Modélisation de bassin : du brut au menu des micro-organismes

Géosciences

Modélisation de bassin : du brut au menu des micro-organismes

La modélisation des bassins sédimentaires est utilisée pour localiser et déterminer la qualité des futurs champs pétroliers, dans une phase d’exploration, contribuant ainsi à réduire, avant forage, les risques et les coûts de production.

La qualité des hydrocarbures présents dans ces champs dépend également d’un autre facteur, qui jusqu’à une période récente n’était pas pris en compte : son altération par des micro-organismes. Ces derniers, présents dans les réservoirs pétroliers peu enfouis, consomment en effet préférentiellement les composants légers.

Ceci engendre une baisse de la valeur économique du champ et une difficulté de production accrue au plan technique, car le pétrole y est alors plus dense, plus visqueux et souvent plus acide. La prédiction de l’altération microbienne des hydrocarbures est donc cruciale avant la phase d’exploration.

De récents travaux, associant géologues, géochimistes et microbiologistes d’IFPEN, ont conduit à prendre en compte les effets de cette biodégradation dans les modèles de bassin.

Les résultats, obtenus par cette approche multiphysique et intégrés dans le logiciel de modélisation de bassin TemisFlow™, ont notamment été appliqués sur le bassin de Potiguar (Brésil) où ils ont permis de mieux décrire les phénomènes de remplissage et d’altération du pétrole dans les champs1.

                                             Cliquer sur l'image pour l'agrandir

Cet enrichissement de la modélisation de bassin apporte aussi de nouveaux outils de compréhension ; ils permettent, par exemple, d’expliquer l’origine d’importants champs de gaz découverts en Méditerranée.

En s’appuyant sur des données acquises dans le cadre du consortium Pamelaa, la nouvelle composante microbiologique du modèle pourra étayer l’hypothèse selon laquelle les micro-organismes auraient dégradé la matière organique solide enfouie, avant sa transformation en pétrole.

 

a - Passive Margins Exploration Laboratories : projet piloté par Ifremer, avec le soutien de Total, IFPEN et les universités de Brest, Rennes et Paris VI

 

Contact scientifique :  mathieu.ducros@ifpen.fr

Article paru dans Science@ifpen n° 26 - Octobre 2016

Publication

  1. M. Ducros, B. Carpentier, S. Wolf et M.C. Cacas, Integration of biodegradation and migration of hydrocarbons in a 2D Petroleum Systems Model: Application to the Potiguar Basin, Ne Brazil, Journal of Petroleum Geology, Vol. 39(1), Janvier 2016, pp 61–78.
    >> DOI: 10.1111/jpg.12628

 

L'espace Découverte vous propose des clés pour comprendre les enjeux énergétiques du 21ème siècle liés à un développement durable de notre planète.

Liste de liens

  • Imprimer la page

Les Rencontres Scientifiques d'IFP Energies nouvelles

LOWPERM 2015 a suscité des échanges et rencontres entre acteurs de la recherche et de l'industrie
>> Retour sur cet événement avec les présentations en ligne