English version
Flux RSS
Accueil
Accueil > Compétences > Directions de recherche > Mécatronique et Numérique > La voiture électrique a aussi son éco-conduite

Mécatronique et Numérique

La voiture électrique a aussi son éco-conduite

L’éco-conduite est une composante à part entière de la réduction de consommation de l’automobile. Des outils, basés sur les technologies de l’information et de la communication (GPS, capteurs de détection, communication avec une infrastructure centralisée, etc.), apparaissent pour aider le conducteur à réaliser une conduite relativement peu énergivore.

Antonio Sciarretta
Philippe Moulin

Antonio Sciarretta
Expert
Contrôle véhicules hybrides
antonio.sciarretta@ifpen.fr

Philippe Moulin
Direction Technologie, informatique et
mathématiques appliquées
philippe.moulin@ifpen.fr

Disposer de ces informations permet d’avoir une estimation du trajet à accomplir dans le futur immédiat, et des contraintes associées (distance, vitesse moyenne et maximum, trafic, etc.). Un calcul du profil de conduite qui minimise la consommation d’énergie sous ces contraintes est alors possible de façon systématique, grâce à des méthodes de commande optimale.

Profil de vitesse

Profil de vitesse réel mesuré et optimisé sous les mêmes contraintes de distance et temps.

Par rapport aux premières applications existantes, IFPEN s’intéresse à utiliser cette approche optimisée en usage réel urbain. Pour ce faire, IFPEN collabore avec la société VULog (spécialiste de l’algorithmie et de l’électronique embarquée au service de l’autopartage) et le laboratoire Le2i des Arts et Métiers. Le projet VME, financé par l’Ademe, met en œuvre une flotte de véhicules électriques Moebius en libre-service à Rueil-Malmaison.

Les véhicules sont équipés d’un Superviseur Énergétique Embarqué qui fournit au conducteur des conseils de conduite économe basés sur la localisation GPS, des cartographies détaillées de la ville et des calculs d’optimisation en ligne.

Une préétude, réalisée avec le support de VULog, a montré que l’autonomie des véhicules peut être supérieure de 20 % par rapport à celle mesurée dans des conditions réelles de conduite. Ces résultats sont calculés grâce à une formalisation du problème en termes mathématiques et à l’utilisation d’une technique de commande optimale, la programmation dynamique. L’approche optimisée est en cours de validation sur la flotte de Rueil.

A. Sciarretta, A. Chasse, W. Dib et P. Moulin avec le véhicule électrique "Moebius"

De gauche à droite : Antonio Sciarretta, Alexandre Chasse, Wissam Dib et Philippe Moulin avec le véhicule électrique "Moebius" en libre service à Rueil-Malmaison.

ligne de séparation orange

Publications

  • A. Sciarretta, L. Guzzella, at-Automatisierungstechnik 53 (2005), 244–250
  • E. Hellström, M. Ivarsson, J. Aslund, L. Nielsen, Control Engineering Practice, 17 (2009), 245-254

 

L'espace Découverte vous propose des clés pour comprendre les enjeux énergétiques du 21ème siècle liés à un développement durable de notre planète.

Liste de liens

  • Imprimer la page