Recherche
Accès direct
Accueil

Les biocarburants de 3e génération : un carburant issu d'algues ?

 

Algues

 
Encore au stade de la recherche en laboratoire, la production de biodiesel à partir d'algues pourrait être prometteuse à plus long terme. Cette technologie, qui devrait annoncer la 3 e génération de biocarburants, exige de maîtriser la culture, la récolte et l'extraction des huiles algales.

La production de biodiesel à partir d'algues lipidiques, produisant naturellement des lipides (huiles), est aujourd’hui la filière présentant le plus d'intérêt :

- Leur teneur en huile peut aller jusqu'à 80 % de la matière sèche

- Leur croissance nécessite d'importantes quantités de CO 2 , ce qui permettrait également de recycler le CO 2 émis par des usines ou des centrales thermiques

- Les résultats obtenus en laboratoire laissent espérer une productivité élevée : entre 20 et 80 tonnes d'huile par hectare, contre deux à peine pour le colza ou le tournesol

- Ces algues se développent beaucoup plus rapidement que les plantes terrestres et sur des surfaces qui n'entrent pas, ou peu, en compétition avec les surfaces agricoles

Que sont les microalgues ?

Les microalgues et les cyanobactéries sont des organismes qui utilisent la lumière comme source d'énergie pour fixer le CO 2 . Ces organismes microscopiques se trouvent en abondance dans les milieux aquatiques (océans, rivières, lacs, etc.).
Les microorganismes, suivant les types de conversion considérés, peuvent permettre de produire du biodiesel, du bioéthanol, du biogaz, de l'hydrogène, du butanol, etc.

>> Retour au sommaire "La fabrication des biocarburants : 3 générations"

Liste de liens externes

Liste de liens

  • Imprimer la page