Recherche
Accès direct
Accueil
Accueil > Espace Découverte > Les grands débats > Quel avenir pour les biocarburants ? > Qu’est-ce qu’un biocarburant ? > Biodiesel et éthanol : 2 filières pour couvrir les besoins

Biodiesel et éthanol : 2 filières pour couvrir les besoins

Biocarburants première génération

Actuellement nous utilisons des biocarburants de 1 re génération répartis en 2 familles : l'éthanol pour les véhicules à essence et le biodiesel pour les véhicules diesel. Les sources végétales et les procédés de fabrication diffèrent suivant ces 2 filières :

- le biodiesel est fabriqué à partir de plantes contenant de l'huile (colza, tournesol, soja, palme) et utilisé dans les moteurs diesel. Il est issu de la transformation chimique de ces huiles,
 
- l'éthanol est un alcool produit par fermentation du sucre issu de plantes (betteraves, cannes à sucre), ou de l'amidon extrait de céréales (blé, maïs).

Demain, nous utiliserons des biocarburants de 2 e génération, également répartis en 2 familles : l'éthanol de 2 e génération et le biodiesel de 2 e génération. Ces 2 filières utilisent une matière végétale différente de la 1 re génération : végétaux non alimentaires comme les résidus agricoles, les déchets forestiers, la paille, etc. Les technologies de fabrication diffèrent suivant ces deux filières :
 
- l'éthanol de 2 e génération est produit par des procédés biochimiques,
 
- le biodiesel de 2 e génération est produit par des procédés thermochimiques
 

Retour aux sources ?

Un carburant d'origine végétale ? L’idée n’est pas nouvelle ! Nikolaus Otto (1832-1891), l’inventeur du moteur à explosion, avait conçu son moteur pour qu’il fonctionne avec de l’éthanol. Cet alcool était alors produit par gazéification de produits carbonés, en particulier du bois. Quant à Rudolf Diesel (1858-1913), inventeur du moteur qui porte son nom, il faisait fonctionner son invention… à l’huile d’arachide !Les passionnés d’automobile, enfin, savent peut-être que la mythique Ford T roulait au bioéthanol…Ces carburants d’origine végétale ont été abandonnés lorsque le pétrole, exploité à profusion, était moins cher et semblait inépuisable. Il aura fallu les chocs pétroliers, puis le réchauffement climatique, pour que l’on reconsidère leur sort.

>> Retour au sommaire "Qu'est-ce qu'un biocarburant" ?

Liste de liens externes

Liste de liens

  • Imprimer la page