Recherche
Accès direct
Accueil
Accueil > Espace Découverte > Tous les Zooms > L'organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP)

L'organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP)

septembre 2010

L'organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) célèbre cette année son 50e anniversaire. Depuis sa création en 1960 son rôle a-t-il évolué ? L'OPEP joue-t-elle un rôle clé dans la fixation des prix du pétrole ?

Rencontre avec Guy Maisonnier, économiste à IFP Energies nouvelles.

Guy Maisonnier

Quelles raisons ont présidé à la création de l'OPEP il y a 50 ans ?

L'OPEP est née en 1960 en réaction à la baisse des prix du brut – le baril valait moins de deux dollars - et donc des recettes des pays producteurs, ceci dans un contexte d'émancipation des pays du sud. L'objectif était d'abord de contrebalancer le pouvoir des grandes compagnies internationales et de revaloriser le prix du brut.
Les 5 pays fondateurs de l'OPEP, l'Iran, l'Irak, le Koweït, l'Arabie Saoudite et le Venezuela seront rejoints ensuite par d'autres pays producteurs (Nigeria, Algérie, etc.). L'OPEP regroupe aujourd'hui 12 pays qui assurent 43 % de la production mondiale de pétrole et concentrent les 3/4 des réserves pétrolières.

  • Comment s'est manifestée dans le passé l'influence de l'OPEP ?

L'OPEP a commencé à jouer un rôle actif avec le premier choc pétrolier. En 1973, alors que l'équilibre du marché est tendu, l'organisation décrète la hausse brutale des prix du pétrole (multiplié par 4 en 3 mois) ainsi qu'un embargo des exportations contre les pays occidentaux soutenant Israël. Un second évènement géopolitique, la crise iranienne de 1979 suivi par la guerre Iran/Irak, sera à l'origine du deuxième choc pétrolier.
 
La réaction des pays occidentaux en termes de demande (économies d'énergie) et d'offre (développement de la production non OPEP, en particulier en Mer du Nord) aboutira à une baisse régulière des prix jusqu'à leur écroulement en 1986. Faute de respect des quotas mis en place en 1982, l'Arabie Saoudite abandonnera son rôle de régulateur du marché (" swing producer") provoquant une baisse allant jusqu'à 10 $/b. Elle jouera néanmoins un rôle majeur pour stabiliser le marché dans les années 1990, en compensant les pertes de production de l'Irak après la première guerre du Golfe et celles de l'ex-URSS après son éclatement en 1991.
 
La période 2000 / 2004 marque probablement une influence réussie de l'OPEP avec la mise en place d'une bande d'équilibre des prix entre 22 et 28 $/b à peu près respectée. Puis ce sera l'emballement jusqu'en 2008, sans que l'OPEP puisse contrôler ce mouvement haussier. Depuis les années 80, le rôle majeur des marchés et de la spéculation est désormais établi.

  • Quel rôle a joué l'OPEP dans la récente crise mondiale ?

Avec la crise et la baisse de la demande en 2008, l'OPEP a de nouveau prouvé son efficacité en jouant son rôle de régulateur de l'offre. Face à l'effondrement des cours du baril passés d'un pic de 147 dollars en juillet 2008 à moins de 35 dollars en fin d'année, l'organisation a réagi rapidement en annonçant une baisse de sa production quotidienne de 4,2 millions de barils. Cette décision, historique par son ampleur et toujours en vigueur, a en partie favorisé la remontée des cours à partir du deuxième trimestre 2009. Depuis, les prix se situent entre 70 et 80 $/b, soit une relative stabilité souhaitée par l'organisation pétrolière.
Le prix est toutefois en équilibre instable, soumis aux pressions baissières de court terme, et, malgré l'incertitude économique actuelle, à la vision haussière à terme. L'OPEP, acteur incontournable du marché pétrolier, pourrait être à nouveau confronté au risque d'une nécessaire gestion du surplus de production lié aux dépassements croissants, par rapport aux quotas, de ses membres depuis mars 2009.

Pour en savoir plus :

+ Les clés pour comprendre > Economie de l'énergie > Les acteurs de la scène pétrolière

+ Article de L'Expansion : "Que reste-t-il du pouvoir de l'Opep ?" (13/09/2010)

+ Site de l'OPEP (Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole)

+ Site de l'AIE (Agence Internationale de l'Energie)
Liste de liens externes

Liste de liens

  • Imprimer la page

Notre engagement dans la recherche

Assurer l'approvisionnement en énergie de la planète tout en respectant l'environnement est l'un des grands enjeux des prochaines décennies.
 
IFP Energies nouvelles présente les recherches qu'il a engagées pour pouvoir y répondre.
 
> Axes de recherche