Recherche
Accès direct
Accueil
Accueil > Espace Découverte > Tous les Zooms > Les enjeux de la recherche au sein d'IFP Energies nouvelles

Les enjeux de la recherche au sein d'IFP Energies nouvelles

août 2010

Sophie Jullian, nouveau Directeur scientifique depuis le 1er avril dernier, nous explique comment elle perçoit l'avenir de la recherche au sein de l'*IFP*, rebaptisé IFP Energies nouvelles, et le contexte dans lequel cette recherche s'inscrit.

 

Quelles sont les priorités de la recherche chez IFP Energies nouvelles ?

Nous devons nous adapter et saisir les opportunités qui s'offrent à nous. Je m'explique : le contexte dans lequel IFP Energies nouvelles évolue est en pleine mutation. Des mutations profondes sont en cours dans le domaine de l'énergie, liées à la croissance de la demande énergétique, à la dépendance aux ressources fossiles et au changement climatique. Il est indispensable de préparer la transition vers un monde moins gourmand en énergie et moins émetteur de CO2, d'apporter des solutions innovantes et propres dans les domaines de l'énergie et des transports. Par ailleurs, nous assistons également à de profonds changements dans le monde de la recherche avec la mise en place de nouveaux outils comme les alliances de recherche ou les pôles de compétitivité et le renforcement du travail en réseau.
 Dans cet univers qui évolue en permanence, il faut faire preuve d'ouverture et de réactivité pour rester à la pointe et innover. C'est tourné vers ces objectifs qu'IFP Energies nouvelles construit sa stratégie de R&D pour les années à venir.

  • Quel est le rôle de la direction scientifique d'IFP Energies nouvelles ?

Le rôle de la direction scientifique d'IFP Energies nouvelles est d'orienter les challenges dans lesquels l'entreprise doit s'engager en avance de phase. L'objectif ? Développer des technologies innovantes de rupture dans le domaine des énergies nouvelles pour répondre aux attentes sociétales et aux marchés, et créer les emplois de demain.
 Être au service de l'innovation exige la plus grande qualité scientifique des travaux de R&D. Cela passe par l'évaluation scientifique des équipes de recherche, l'engagement dans la recherche partenariale aux niveaux national et européen, une identification rigoureuse des verrous scientifiques dans chacun des domaines d'innovation d'IFP Energies nouvelles, la mise en place de parcours pour les chercheurs et d'alliances stratégiques avec les grands laboratoires académiques, le maintien du haut niveau des formations doctorales, etc. Ma conviction est que, pour se maintenir au plus haut niveau d'excellence, il faut se "nourrir" des informations recueillies à l'extérieur. Une attention toute particulière sera portée au travail en réseau car innover, c'est aussi coconstruire et s'allier avec les meilleurs.

  • Vous conduisez donc une recherche centrée sur l'innovation ?

Oui, la politique scientifique d'IFP Energies nouvelles vise à favoriser l'émergence des innovations de demain. Nous avons en quelque sorte un rôle de détecteur et d'incubateur d'innovations sur des marchés en rupture. La "mise en couveuse" de sujets instruits par la direction scientifique doit servir à faire progresser les idées avant qu'elles donnent lieu à des programmes de recherche. Dans cette approche, la dimension marché, avec la prise en compte des besoins de l'industrie et des marchés émergents, est très présente. Des analyses prospectives vont être conduites pour déceler de nouvelles opportunités pour IFP Energies nouvelles.

  • Quels sont ces marchés en rupture sur lesquels IFP Energies nouvelles veut se positionner  ?

Des thématiques comme l'éolien offshore, les biocarburants de 3e génération, le captage-stockage du CO2, les motorisations hybrides et électriques, l'éco-conception des procédés et matériaux demanderont des innovations de rupture pour s'imposer économiquement sur le long terme. La préservation des ressources en eau prendra aussi une importance croissante dans le déploiement des nouvelles technologies. Enfin, le stockage de l'énergie, enjeu pour les transports comme pour le développement des énergies renouvelables, comporte des verrous scientifiques et techniques à lever. Autant de thématiques sur lesquelles IFP Energies nouvelles a, ou peut développer, les compétences nécessaires.

+ Les clés pour comprendre > Hydrocarbures, CO 2 et effet de serre
+ Les grands débats > Comment lutter contre l'effet de serre ?
+ Axes de recherche > Un siècle de transition
Liste de liens externes

Liste de liens

  • Imprimer la page

Suivre IFP Energies nouvelles (IFPEN)

sur Twitter

sur YouTube