English version
Flux RSS
Accueil
Accueil > IFPEN > Accès fournisseurs > Entreprises partenaires

Entreprises partenaires

Pour valoriser, dans toutes ses dimensions, sa démarche de développement durable, IFPEN est très attaché à y associer ses fournisseurs et ses sous-traitants.

Une politique d’achats durables

IFPEN a mis en place, en avril 2011, une charte en matière d’achats de biens et de prestations. Elle définit les règles que se donnent IFPEN et ses fournisseurs.

Son objectif est de contribuer à la maîtrise des risques sociaux et environnementaux liés à la sous-traitance de services. En complément des règles déjà appliquées (liberté d’accès à la commande, égalité de traitement des fournisseurs et transparence des procédures), la charte adopte des principes éthiques plus larges. Notamment, la prévention de la corruption et des situations de conflit d’intérêts, la non-discrimination, la protection de la santé, de la sécurité et de l’environnement au travail, le respect des droits humains fondamentaux et la prévention du travail illégal.

La charte définit 16 règles que chaque salarié d’IFPEN ayant une activité en lien direct ou indirect avec des fournisseurs doit appliquer ou veiller à faire appliquer. Elle est envoyée à chaque consultation pour le choix des fournisseurs et prestataires opérant sur site. Ces derniers doivent s’engager, en retour, sur son respect et compléter un questionnaire social qui fait partie de l’évaluation de l’offre du fournisseur. Ce questionnaire permet d’évaluer les sociétés choisies aussi sur la base de critères sociaux en matière de sécurité, de formation, de recrutement, de protection sociale et d’accueil de travailleurs handicapés.

Des sous-traitants associés à la démarche développement durable

En matière de sécurité

Les établissements de Rueil et d’IFPEN-Lyon sont adhérents des associations Mase Normandie et Mase Rhône-Alpes en tant qu’entreprises utilisatrices et participent aux comités de pilotage d’Île-de-France et de Rhône-Alpes. Cet engagement démontre la volonté d’IFPEN d’associer les entreprises extérieures dans sa démarche de prévention des risques.

Par ailleurs, en 2012, des comités HSE ont été mis en place, sur ses deux sites, pour favoriser les échanges autour de la sécurité avec les entreprises les plus présentes. Ces comités, constitués de représentants des entreprises extérieures (EE), des principaux donneurs d’ordres d’IFPEN et du département HSE, se réunissent trois fois par an pour commenter les résultats sécurité IFPEN + EE (accidents, incidents significatifs), traiter des situations dangereuses constatées de part et d’autre, et partager sur des thématiques particulières présentées par les entreprises (travaux en hauteur, etc.) ou IFPEN (campagne vigilance partagée du Mase). Rappelons que l’intéressement du personnel comporte un critère relatif au résultat sécurité d’IFPEN et des entreprises intervenant sur site.

À travers l’éco-labellisation

IFPEN s’est lancé, conformément aux engagements du Grenelle, dans une démarche vis-à-vis de ses sous-traitants afin qu’ils utilisent le plus possible de produits éco-labellisés. Ainsi, en ce qui concerne les prestations de nettoyage des locaux des deux sites, 100 % des produits utilisés par les sous-traitants sont éco-labellisés. La même démarche a été demandée aux sous-traitants pour les restaurants d’entreprise de Rueil-Malmaison et d’IFPEN-Lyon.

En privilégiant le bio

Les restaurants d’IFPEN conduisent une démarche bio avec pour objectif d’atteindre, conformément aux engagements du Grenelle, 20 % de bio à la fin 2012.

Le restaurant d’IFPEN-Lyon fait partie des cinq sites pilotes à avoir signé une convention tripartite (restaurateur, IFPEN et région) avec la région Rhône-Alpes pour s’engager dans une démarche dénommée Corabio, visant à faciliter la consommation de produits bio :

  • produits localement, en créant des circuits de commercialisation plus directs entre producteurs et restaurateurs ;
  • en accompagnant les restaurants d’entreprise dans la mise en place de modes de transformation plus adaptés à ces produits ;
  • et en informant les clients du restaurant d’entreprise sur la provenance et la qualité des produits.

L’approvisionnement en denrées alimentaires issues de l’agriculture biologique locale pour le restaurant d’IFPEN-Lyon, dans le cadre du projet Manger bio local en entreprise (nouvelle dynamique en Rhône-Alpes dont l’objectif est d’augmenter le taux de bio dans chaque restaurant collectif pour atteindre 20 % en 2014) rejoint l’objectif d’agir quotidiennement en faveur de l’environnement.

Faits marquants 2012

Une amélioration continue de la politique Achats

La politique Achats, qui datait de 2008, a fait l’objet d’une mise à jour début 2013 afin, dans un souci de cohérence globale, d’y intégrer le respect des exigences d’IFPEN en matière de sécurité, de qualité et de développement durable.

De plus en plus de bio

Le résultat 2012 est de 14,3 % de taux d’achat de produits bio dans les restaurants d’IFPEN. À IFPEN-Lyon, le pourcentage annuel de bio est de 17,7 %, étant précisé que l’objectif de 20 % a été atteint, voire dépassé sur de nombreux mois en 2012, tandis qu’à Rueil, malgré une faible offre locale, le pourcentage annuel de bio est de 11,7 %, en légère augmentation par rapport à 2011.

ligne de séparation orange

Téléchargement
 

L'espace Découverte vous propose des clés pour comprendre les enjeux énergétiques du 21ème siècle liés à un développement durable de notre planète.

Liste de liens

  • Imprimer la page

Nous contacter

Adressez vos questions et vos commentaires à achats@ifpen.fr