English version
Flux RSS
Accueil
Accueil > IFPEN > Le mot du Président

Le mot du Président

Entretien avec Didier Houssin, Président d'IFP Energies nouvelles

   
En 2015, le secteur énergétique a été touché de plein fouet par la chute brutale du prix du pétrole. Face à cette situation exceptionnelle, nous avons gardé le cap.
Le groupe IFPEN a fait mieux que résister à la crise et a obtenu des résultats très honorables.

Didier Houssin
 

    
Voilà un peu plus d’un an que j’ai été nommé à la tête d’IFPEN.
  
J’ai pu mesurer, au cours de ces derniers mois, à quel point l’entreprise était riche des femmes et des hommes qui la constituent.
  
Les grandes orientations stratégiques d’IFPEN, réaffirmées dans la lettre de mission que j’ai reçue de Ségolène Royal, notre ministre de tutelle, constituent une feuille de route claire et motivante pour l’avenir.

     

Un engagement fort en soutien aux politiques publiques

Cette lettre de mission met en avant de façon explicite notre légitimité en tant qu’acteur incontournable de la transition énergétique dans les domaines de l’énergie, de la mobilité et de l’environnement. Elle reconnaît également la solidité de notre ambition à échéance 2025, qui pilote les orientations générales de notre prochain contrat d’objectifs et de performance 2016-2020, dont la signature est attendue à court terme.

L’engagement d’IFPEN auprès des pouvoirs publics s’est tout naturellement traduit en 2015 par notre participation active à la COP21. Nous avons été présents à travers de multiples actions, dont certaines en partenariat avec d’autres organismes de recherche ou encore à travers l’Ancre1, dont j’exerce aussi la présidence depuis septembre 2015. Autant d’occasions de faire connaître notre expertise et nos innovations dans le domaine des technologies bas carbone. Expertise également reconnue par le gouvernement qui nous a nommés parmi les membres de la commission sur les émissions de particules, lancée en octobre 2015 suite à "l’affaire" Volkswagen.

Enfin, nous sommes toujours très engagés dans les projets collaboratifs lancés par la France et l’Europe : les résultats obtenus ces deux dernières années au sein du programme européen Horizon 2020 sont particulièrement remarquables, puisque le taux de succès des projets déposés s’est établi à 43 % pour la seule année 2015.

 

La science pour accompagner l’innovation

Tous nos résultats, nous les devons avant tout à l’excellence scientifique de nos chercheurs. Le rapport du Haut Conseil de l’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur (HCERES), faisant suite à notre audit de 2014 et paru début 2015, parle de lui-même : les principales conclusions confirment la cohérence et la crédibilité du positionnement d’IFPEN comme "centre de recherche technologique unique, (…) passerelle entre le monde académique et le monde industriel."

En 2015, nos travaux ont été une nouvelle fois largement reconnus par la communauté scientifique. Ainsi, Céline Chizallet s’est vue décerner le prestigieux prix Edith Flanigen pour ses travaux dans le domaine de la modélisation moléculaire. Un prix décerné chaque année en Allemagne à une jeune femme scientifique dont les travaux sont jugés exceptionnels par ses pairs. Nos doctorants ne sont pas en reste, puisque sept d’entre eux ont également été récompensés.

Au-delà de ces récompenses individuelles, je tiens également à saluer notre réussite collective : pour la cinquième année consécutive, IFPEN figure au Top 100 du classement Thomson Reuters des entreprises les plus innovantes au monde ! Au plan national, nous figurons toujours parmi les 15 premiers déposants de brevets, aux côtés de grands groupes industriels. Avec 182 premiers dépôts de brevets, dont plus de la moitié dans le domaine des NTE, l’année 2015 a marqué une nouvelle progression.

 

Valoriser la recherche au service de l’industrie

L’innovation est au cœur de l’ADN d’IFPEN. Elle est cruciale pour la compétitivité de nos filiales et partenaires industriels et permet de générer concrètement de la richesse et de l’emploi.

Parmi les exemples les plus marquants de 2015, je citerais, en ce qui concerne la mobilité, le développement d’une première gamme de moteurs électriques pour petits véhicules urbains, en partenariat avec Mavel. Une réalisation qui démontre notre capacité à passer du premier prototype au véhicule de démonstration.

Nos travaux concernant les énergies nouvelles ont débouché en 2015 sur la première industrielle du procédé Vegan® de production de biodiesel à partir d’huiles végétales. Le projet Futurol de production de bioéthanol à partir de biomasse lignocellulosique termine l’année sur des résultats très prometteurs. D’autres avancées importantes ont été obtenues dans le domaine de la production de biodiesel de 2e génération (projet BioTfueL) et de la chimie biosourcée (projet BioButterfly). Notre engagement dans le domaine de l’éolien offshore suit quant à lui une feuille de route solide, avec de nombreux partenariats industriels qui nous permettent de tester nos technologies sur des démonstrateurs, dans le cadre de projets collaboratifs français et européens.

En matière d’utilisation optimale et propre des hydrocarbures nous avons, en 2015, proposé au sein de l’Alliance EOR, avec Solvay et Beicip-Franlab, une nouvelle offre dédiée à la gestion du cycle de l’eau. Dans le domaine du raffinage, le développement de nouveaux catalyseurs plus performants et moins énergivores pour la production d’essence permet de renforcer la position de notre groupe sur un marché très concurrentiel.

Enfin, notre offre de formation elle-même fait preuve d’innovation : pédagogie inversée, cours interactifs, et surtout développement de nos MOOC sur la mobilité durable et l’Oil and Gas avec plus de 25 000 participants en 2015 : une réussite exemplaire récompensée par un E-Learning Excellence Award décerné par la Cegos.

2015 fut donc une année riche pour IFPEN. Pleine de défis dans un contexte économique très difficile, mais aussi pleine de promesses pour l’avenir.

 

1- Alliance nationale de coordination de la recherche pour l’énergie

ligne de séparation orange

+ Rapport d'activité


 

L'espace Découverte vous propose des clés pour comprendre les enjeux énergétiques du 21ème siècle liés à un développement durable de notre planète.

Liste de liens

  • Imprimer la page