English version
Flux RSS
Accueil
Accueil > IFPEN > Nous rejoindre > Diversité > L'égalité hommes/femmes

L'égalité hommes/femmes

Un accord sur l’égalité professionnelle hommes/femmes (H/F) a été signé, en octobre 2011, entre IFP Energies nouvelles (IFPEN) et l’ensemble des organisations syndicales.

Cet accord, applicable depuis le 1er janvier 2012 pour une durée de trois ans, vise à poursuivre et renforcer la politique d’égalité professionnelle entre les salariés, femmes et hommes, sources de richesse et de performance pour l’entreprise.

Quatre thématiques y sont traitées :

  • les comportements (faire évoluer les représentations socioculturelles),
  • le recrutement (lutter contre toute forme de discrimination dans le processus de recrutement et favoriser la mixité des équipes),
  • l’ équilibre vie professionnelle/vie privée (réaffirmer le droit de tout salarié à mener une vie privée, familiale et sociale en conciliation avec sa vie professionnelle),
  • l’ évolution professionnelle, la formation et la rémunération (faire bénéficier les hommes et les femmes des mêmes possibilités d’évolution de carrière, d’accès aux postes à responsabilité et aux formations avec la garantie d’égalité salariale).

IFPEN s’engage à faire progresser l’égalité professionnelle H/F dans l’entreprise. Pour ce faire, il a décidé de mener des actions sur les comportements et sur la sensibilisation, afin de faire évoluer durablement les mentalités. Ainsi, deux types d’actions ont d’ores et déjà démarré :

  • l’élaboration d’ une charte par laquelle IFPEN affirme son opposition à tout comportement discriminant,
  • la mise en œuvre d’actions de sensibilisation auprès des managers et des salariés.

La charte égalité professionnelle entre les hommes et les femmes a été élaborée en 2012, et présentée aux instances représentatives du personnel avant d’être diffusée à l’ensemble des salariés IFPEN.

Un prestataire extérieur a été choisi pour mener la réflexion avec le management, afin de trouver les moyens d’intégrer la problématique d’égalité H/F dans le processus de recrutement, dans les plans de succession des postes à responsabilité et pour aider le management à déceler les potentiels féminins. Plusieurs interventions sont déjà programmées avec le management en 2013. Le prestataire a également mis en place différentes formations pour les salariés, par exemple sur le leadership (affirmation de soi, négociation, prise de risques, etc.)
  

Mesures complémentaires de l’accord

L’accord prévoit également la création d’un congé jeune enfant (1 jour par an et par salarié jusqu’au 7e anniversaire de l’enfant), le remboursement de frais de garde de l’enfant occasionnés par des déplacements professionnels, le recours ponctuel au travail à domicile, la possibilité de cotiser à taux plein aux caisses de retraite complémentaires proposée aux personnes à temps partiel, l’augmentation de l’indemnité pour congés pour soins à enfants, etc.
  
Le bilan de ces actions fait l’objet d’indicateurs de suivi de l’accord.

 

Faits marquants 2013

 
Nouveau service de conciergerie

Un service de conciergerie est déployé sur le site de Rueil-Malmaison depuis juin 2012, et sur celui de Lyon depuis décembre 2012. Il permet aux salariés d’accéder, sur leur lieu de travail, à des services comme le pressing, la cordonnerie, la prise en charge de démarches administratives, ou encore la livraison de paniers de fruits et légumes bio.
  
Cette mise en place s’inscrit dans le cadre des dispositions prévues par l’accord sur l’égalité professionnelle hommes/femmes visant à permettre aux salariés de mieux concilier vie professionnelle et vie privée. Le fonctionnement de ces conciergeries a permis en 2013, et tous sites confondus, d’économiser 4 805 déplacements de la part des salariés, soit l’équivalent de 14 891 km et 1 538 heures.

 
Campagne de dons ARTT 

La direction des Ressources humaines avait lancé en avril 2012 sa première campagne de dons ARTT (aménagement et réduction du temps de travail) offrant à chaque salarié d’IFPEN la possibilité de donner un jour de RTT (réduction du temps de travail) sur l’année, de manière anonyme, pour permettre à un collègue ayant un enfant gravement malade de rester auprès de lui.
  
Cette campagne a permis de constater un don de 245 jours de RTT. Un salarié a pu bénéficier de quelques jours, et un fonds de solidarité "jours ARTT" a été créé avec le solde disponible. Cette démarche n’a pas fait l’objet d’une nouvelle campagne en 2013, le fonds de solidarité étant suffisamment approvisionné.


 

L'espace Découverte vous propose des clés pour comprendre les enjeux énergétiques du 21ème siècle liés à un développement durable de notre planète.

Liste de liens

  • Imprimer la page