English version
Flux RSS
Accueil
Accueil > IFPEN > Nous rejoindre > Témoignages > Témoignage de Aurélie WENDER

Témoignage de Aurélie WENDER

Ingénieur en Thermodynamique

Diplômée de l'Institut supérieur des Matériaux et Mécaniques avancés (ISMANS) du Mans

Aurélie Wender

Localisation : site de Rueil-Malmaison

Comment êtes-vous arrivée à IFP Energies nouvelles ?

C'est grâce à une annonce passée par IFPEN dans mon école, que je suis venue y effectuer un stage de six mois dans le domaine de la simulation moléculaire appliquée au traitement du gaz.
Après quoi, je voulais poursuivre mes études en effectuant une thèse. J’ai choisi de la faire à IFPEN, car durant mon stage, j’avais eu l’occasion de mesurer à la fois la richesse des sujets de recherche appliquée et les moyens importants en termes de matériels (informatiques et expérimentaux), de moyens humains et d'encadrement qu’IFPEN met à la disposition de ses thésards.
A la fin de ma thèse en 2006, IFPEN m'a d'abord proposé un CDD de dix mois, puis j'ai été embauchée au département Thermodynamique et Modélisation moléculaire de la direction Chimie et Physico-chimie appliquées.

En quoi consiste votre métier ?

En tant que jeune embauchée, la volonté de ma hiérarchie est de me faire découvrir, les unes après les autres, toutes les compétences du département, afin que je puisse acquérir d'autres domaines d'expertise que le mien. J'apprends donc, depuis peu, un nouveau métier différent de ma formation initiale, celui de la thermodynamique classique. Mon travail consiste, pour les besoins d'industriels (tels que Prosernat ou Total), à développer des modèles thermodynamiques de simulateurs de procédés pour les unités de traitement de gaz.
J’ai la chance de pouvoir appliquer mes travaux aussi bien à la production de gaz qu’aux technologies de captage du CO2.

A quoi ressemble une journée type ?

Si les journées sont extrêmement variées, je peux identifier plusieurs types d'activités. Le cœur de mon travail est la modélisation, la programmation et l'optimisation de modèles.
Mais je fais également du suivi expérimental et j'apprécie particulièrement cet aspect car il concrétise la modélisation. Je fais aussi des recherches bibliographiques qui permettent non seulement de se tenir informé de l'état de la recherche dans un domaine donné, mais également de repérer des pistes nouvelles d'études. Enfin, je suis régulièrement en contact avec nos partenaires universitaires dans le cadre de l'acquisition des données expérimentales ainsi qu'avec nos partenaires industriels pour répondre à leurs questions sur les simulateurs de procédés que nous développons.

Qu'est-ce qui vous plaît dans votre métier ?

Dans le domaine de la thermodynamique, j'ai tout à découvrir et à apprendre, tant sur le plan théorique qu'expérimental. Cet apprentissage de tous les jours est particulièrement stimulant, il n'y a pas de routine. De plus, j'ai la chance de travailler dans un département qui est impliqué dans de très nombreux projets (moteurs, procédés, exploration, production) et sur toutes les priorités stratégiques d'IFPEN.
Ce qui me plaît également, c'est la dynamique de partenariat et de collaboration qui permet le contact, l'échange et l'alliance des efforts industriels et académiques, notamment pour apporter des solutions aux problématiques environnementales et sociétales actuelles.
Enfin en interne, les domaines de compétences sont tellement variés que l'on trouve toujours réponse à nos questions. C'est dû à l'organisation matricielle d'IFPEN qui permet de réunir les compétences de tous au service des mêmes objectifs.

Quelles qualités sont indispensables dans votre métier ?

La recherche nécessite de la rigueur et de la curiosité. Cette dernière qualité est d'ailleurs indispensable pour avoir une vision globale des projets auxquels on participe afin de comprendre les enjeux industriels et de collaborer de façon constructive avec les différentes divisions d'IFPEN ainsi que les partenaires extérieurs.

Comment voyez-vous votre évolution ?

Pour l'instant, je souhaite pouvoir continuer à acquérir plus d'expérience et avoir une vision plus large des domaines d'IFPEN. Plus tard, j'aimerais conduire des projets car j'apprécie particulièrement les aspects d'animation d'équipes, de contacts humains, de gestion de partenariats, etc.

ligne de séparation orange

En savoir plus sur la direction de recherche Chimie et physico-chimie appliquée


 

L'espace Découverte vous propose des clés pour comprendre les enjeux énergétiques du 21ème siècle liés à un développement durable de notre planète.

Liste de liens

  • Imprimer la page