English version
Flux RSS
Accueil
Accueil > Partenariats > En France > Des partenaires stratégiques

Des partenaires stratégiques

Outre des relations structurellement fortes avec l’industrie, liées à son modèle économique, IFPEN est intégré dans un réseau très dense de collaborations avec les acteurs de la recherche française.

L’intégration dans le Système français de recherche et d’innovation (SFRI)

IFPEN occupe une place particulière dans la chaîne de l’innovation, à l’interface entre recherche et développement industriel. Il est l’un des rares acteurs français à savoir traduire une problématique industrielle en questionnement pour la recherche fondamentale.
  
Cela répond à l’un des axes de la stratégie nationale de recherche et d’innovation : renforcer le lien public/privé afin d’apporter des solutions technologiques pour le développement des filières de la transition énergétique.
    
IFPEN est très fortement engagé dans le SFRI, tant par ses réflexions que par ses actions concrètes en partenariat avec les autres acteurs de la recherche.

 

Une approche prospective

IFPEN est l’un des interlocuteurs des pouvoirs publics dans leur réflexion sur la prospective énergétique. Parmi les outils du SFRI, les Alliances ont un rôle de coordination de la recherche, en proposant une politique de R&I commune et en favorisant les synergies.
   
IFPEN est l’un des quatre membres fondateurs de l’Ancre (Alliance nationale de coordination de la recherche pour l’énergie), avec le CEA, le CNRS et la CPU (Conférence des présidents d’université). En cinq ans d’existence, l’Ancre a permis la création de réseaux qui ont élaboré des programmes de R&D permettant de lever des verrous scientifiques, technologiques ou encore sociétaux.
   
IFPEN participe activement au CVT (Consortium de valorisation thématique) de l’Ancre, chargé de mener des études d’intelligence économique sur des domaines de valorisation stratégiques.
  
IFPEN est également membre de AllEnvi (Alliance nationale de recherche pour l’environnement), où il participe à trois groupes de travail dans les domaines suivants :

  • sciences de l’eau,
  • chimie durable,
  • évaluation environnementale.

Les agences de financement - l'Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise  de l’énergie) et l'ANR (Agence nationale de la recherche) - sont un autre pilier majeur du SFRI. Leur objectif est également de relier entre eux les partenaires potentiels des projets de recherche identifiés.
  
IFPEN a participé à l’ARP (Atelier de réflexion prospective) Futurprod "Systèmes de production du futur" visant à choisir de nouveaux modèles de systèmes de production pour une industrie rentable et respectueuse de l’environnement. Sur la base de ce travail de prospective, l’ANR a intégré dans sa programmation 2014 un programme spécifiquement consacré aux systèmes de production et au renouveau industriel, au sein duquel IFPEN a été désigné comme expert sur  deux des cinq parties.

 

Une démarche de coconstruction

La mise en place de partenariats de recherche est au cœur de la démarche prônée par le SFRI. Ils sont favorisés par différents outils, auxquels IFPEN s’est associé dès leur création en 2006. 
  
IFPEN s’est ainsi fortement investi dans la réussite des pôles de compétitivité. Il est membre fondateur du pôle Axelera (chimie et environnement en Rhône-Alpes), directeur d’un programme du pôle Lyon Transport and Mobility Systems (transports urbains) et fait partie des organes de gouvernance du pôle System@tic (technologies numériques).
     
IFPEN est également membre actif d’autres pôles, parmi lesquels Tenerrdis, Industrie et Agro-Ressources, Astech Paris Région et Aerospace Valley.
  
Face au bilan de l’évaluation de ces pôles réalisé en 2012, IFPEN suggère de leur donner un rôle renforcé de coordination vis-à-vis des nombreux outils du SFRI. En passant d’un modèle "d’usine à projets" à celui "d’usine à croissance", il s’agit de permettre aux pôles de piloter l’émergence de nouvelles filières économiquesau-delà de la logique territoriale privilégiée  jusque-là. Ces filières doivent entraîner dans leur sillage un ensemble de PME et TPE, afin de les aider dans leur développement international et à se développer en ETI.
   
En parallèle, IFPEN contribue activement depuis 2006 à la dynamique du réseau des Instituts Carnot, qui vise à faciliter l’accès des PME à la recherche publique. Son label Carnot IFPEN Transports Energie concerne l’ensemble de ses activités moteurs et carburants, ainsi que les procédés de génération d’énergie bas CO2.
       
Enfin, IFPEN est impliqué dans le programme Investissements d’avenir du Grand emprunt, lancé par l’État en 2010. Il participe ainsi à plusieurs Instituts pour la transition énergétique (ITE)(1), qui regroupent des établissements de formation, des organismes de recherche et des industriels. Ils visent à doter la France de filières économiques compétitives dans des secteurs d’avenir liés aux énergies décarbonées. Parmi eux le projet Indeed, porté par IFPEN, qui a donné naissance en 2013 à la société Ideel (Institut des énergies décarbonées et éco-technologies de Lyon).
  
En outre, IFPEN s’est associé à des projets portés par d’autres organismes de recherche, dont deux laboratoires d’excellence avec l’Université Pierre et Marie Curie et avec le PRES de Lyon, qui viennent renforcer une collaboration de longue date avec ces deux entités.

 

(1) Anciens Instituts d’excellence dans le domaine des énergies décarbonées (IEED).


 

L'espace Découverte vous propose des clés pour comprendre les enjeux énergétiques du 21ème siècle liés à un développement durable de notre planète.

Liste de liens

  • Imprimer la page