English version
Flux RSS
Accueil
Accueil > Publications > Analyses technico-économiques

Analyses technico-économiques

IFPEN réalise des analyses technico-économiques dans le domaine de l'énergie. Ces analyses sont réalisées par l'équipe d'ingénieurs économistes de la Direction Economie et Veille d'IFPEN qui ont des compétences relevant à la fois des sciences de l'ingénieur, et des sciences économiques.
  
Ces analyses sont de différents types :

  • Analyses technico-économiques, compétitivité économique
  • Etudes de marché, validation des potentiels d’un nouveau produit et/ou d’une nouvelle technologie
  • Economie des filières industrielles
  • Evaluation Environnementale : Analyses de cycle de vie tenant compte des performances techniques, mais aussi économiques, environnementales et industrielles de l’ensemble du processus de production d'une technologie
  • Scénarios énergétiques, enjeux de règlementation et fonctionnement des marchés,
  • Analyse des coûts et effets d'instruments politiques sur une filière, un secteur.

 

Dernières publications :

 

• En investissant pour sauver le climat, les banquiers sauveront-ils les banques ?

Octobre 2016
 
Par Emmanuel Hache (IFPEN) et Déborah Leboullenger (université Paris-Ouest Nanterre-La Défense – université Paris-Lumières)
 
Dans un contexte économique inédit, marqué par les effets de la crise de 2008 et les inquiétudes quant à la bonne santé chinoise, quelle place et quel rôle pour les investissements verts ?
 
> Lire l'article sur le site TheConversation.com
 
 
 
 

• L’accord OPEP susceptible d’accélérer le rééquilibrage du marché - L’analyse d’IFP Energies nouvelles

Octobre 2016
 
Télécharger la note de conjoncture :

 
 
 

• Développement des véhicules électriques et hybrides rechargeables : où en est-on ?

Octobre 2016
Les véhicules électrifiés – terme rassemblant les véhicules électriques (VE) et les hybrides rechargeables (PHEV)1 – sont considérés comme une des réponses à la réduction de la facture énergétique et des impacts environnementaux des transports. Si l'hybridation légère ou moyenne des voitures est un concept qui se généralise progressivement, le marché des véhicules électrifiés reste encore émergent.
Alors que la barre symbolique d’un million de véhicules électrifiés en circulation dans le monde a été atteinte en 2015, et que les ventes continuent de progresser d’année en année, quelques limitations pourraient toutefois nuire à la poursuite de ce développement :
-des prix d’achat élevés,
-la nécessité d’établir des politiques publiques incitatives pour augmenter significativement les ventes,
-ou une autonomie somme toute encore assez limitée,
sont autant de barrières à franchir pour inscrire durablement le véhicule électrifié dans le parc automobile mondial.
Cette note permet de faire le point sur ce marché spécifique et de mettre en avant les raisons de croire à la poursuite de son développement. Il traite majoritairement des véhicules particuliers (y compris les microcars) et utilitaires, mais un encadré spécifique est dédié aux deux-roues.

Télécharger l'analyse :

 
 
 

• État des lieux et perspectives des biocarburants 2016

Octobre 2016
Avec la chute des prix des énergies fossiles, 2015 a été marquée par une baisse généralisée de l’attrait pour les carburants alternatifs. Si la consommation et la production des biocarburants dans le monde ralentit, les obligations d’incorporation continuent de progresser et les investissements, malgré une baisse, subsistent.
Pour une pérennité des filières biocarburants à plus long terme, différentes conditions devront être réunies :
- augmentation des prix des énergies fossiles  et/ou taxation du CO2,
- leviers politiques : objectifs post 2020 - niveau d’incorporation, réduction des gaz à effet de serre, etc.- et normes de mélange sur les carburants.

Télécharger l'analyse :

 
  
 
 

• L'analyse d'IFPEN sur la stratégie des majors pétroliers

Juillet 2016
Dans un contexte de prix bas du pétrole, d’une demande atone et sous la pression de leurs actionnaires, les sociétés pétrolières accélèrent leur changement de modèle économique. Pénalisées par des revenus en forte baisse et un endettement croissant, les majors ont toutes entrepris de réduire de manière drastique leurs investissements, de se recentrer sur les segments les plus rentables de leur activité, mais également de se diversifier vers d’autres sources d’énergies.

Télécharger la note de conjoncture :

 
 
 

• Quelles politiques publiques pour stimuler les ventes de véhicules électriques à l'horizon 2030 en Europe ? - À quels coûts, pour quelle équité sociale ?

Juillet 2016
Les taux de croissance des ventes de véhicules électriques sont nettement dépendants des outils de politiques publiques utilisés pour favoriser leur diffusion. Les résultats sont extrêmement hétérogènes selon que l’on utilise des politiques dites de soutien à l’achat (prime à la casse, subventions) ou de taxations (taxation des carburants, taxe carbone) pour aider à la substitution.

Télécharger l'analyse :

 
 
 

• Les leviers de la réduction de l’empreinte énergétique du transport routier de marchandises

Juin 2016
Dans un contexte de croissance du transport routier de marchandises, la baisse de la consommation de carburant et des émissions de CO2 des poids lourds est un enjeu majeur. Si des efforts significatifs sont déjà réalisés par les constructeurs qui réduisent d’environ 1 % par an consommations et émissions de CO2 (soit 15 % de réduction attendue d’ici 2030), il est possible d’aller encore plus loin. Aux Etats-Unis et en Europe, la réduction des gaz à effet de serre et de la consommation de carburant restent les axes prioritaires. Aux côtés des industriels, IFPEN étudie les technologies qui permettraient encore de diviser par deux la consommation actuelle des poids lourds.

Télécharger l'analyse :

    

ligne de séparation orange

Toutes les études disponibles :


 

L'espace Découverte vous propose des clés pour comprendre les enjeux énergétiques du 21ème siècle liés à un développement durable de notre planète.

Liste de liens

  • Imprimer la page