FacebookTwitterLinkedInImprimer

Réservoir
Nos solutions

IFPEN développe des solutions et logiciels innovants pour la modélisation des réservoirs, y compris la caractérisation matrice/fracture et leur modélisation, ainsi que la simulation de réservoir.
 

Caractérisation des réservoirs complexes

L’objectif des solutions proposées par IFPEN est d’améliorer la caractérisation des gisements complexes de pétrole et de gaz.
 

EasyTrace™ : analyser les données diagraphiques des puits

EasyTrace™ est un outil multidisciplinaire de traitement et d’édition de données 1D, regroupant sous un même ensemble un large éventail de fonctionnalités pour les géologues, les géophysiciens et les ingénieurs réservoirs. Les résultats de la recherche et les développements menés par IFPEN sont transférés dans le logiciel EasyTrace™, commercialisé par Beicip Franlab
 

SmartAnalog™ : modéliser des affleurements 3D pour mieux caractériser les réservoirs complexes

Comprendre et décrire correctement les réservoirs géologiques complexes reste un défi. C’est pourquoi IFPEN propose des études de modélisation 3D des affleurements, allant de l’acquisition à la réalisation d’analogues digitaux d’affleurements géologiques. L’objectif est de fournir une interprétation géologique et géostatique détaillée et d’utiliser les interprétations d’affleurements comme aide à la géomodélisation des réservoirs complexes. Le workflow SmartAnalog™ repose sur des techniques de photogrammétrie et sur un logiciel dédié à la visualisation 3D d’affleurement numérique.

La méthode est systématiquement utilisée pour compléter une base de données interne d’analogues de systèmes de réservoirs complexes tels que les turbidites, les microbialites, incluant également les aspects de fracturation et de diagenèse.
 

SmartAnalog™


Études, JIP et collaborations pour la caractérisation des réservoirs complexes

IFPEN organise et coordonne des JIP (Joint industry projects), projets de recherche collaborative rassemblant plusieurs partenaires industriels qui financent conjointement un programme conçu pour résoudre un problème ciblé. Cette formule permet de partager les risques financiers en amont et les résultats de la recherche en aval. Ce partage permet d’explorer des pistes menant à des innovations et offre aux partenaires un réel avantage concurrentiel en leur donnant un accès rapide aux nouvelles technologies. IFPEN coordonne des JIP en partenariat avec plus de 30 compagnies nationales et internationales.


JIP TURBICO (TURBidite/COntourite interactions) :
caractériser les réservoirs complexes dans les systèmes mixtes turbiditiques/contouritiques

L’objectif est de comprendre l’architecture des réservoirs (géométrie et structure interne) dont l’origine témoigne d’une interaction entre processus turbiditiques et contouritiques. C’est une problématique clé à laquelle sont confrontés les acteurs pétroliers car elle concerne des découvertes majeures récentes, et de nombreux verrous scientifiques restent à traiter pour pouvoir appliquer les méthodes traditionnellement utilisées en modélisation des réservoirs. L’approche proposée par IFPEN combine acquisitions de terrain (à partir de la technologie SmartAnalog™), expérimentation en laboratoire et mise en place de modèles géologiques. Elle permettra de fournir un modèle destiné à mieux interpréter les données sismiques dont disposent les industriels dans ce type d’environnement.
 

JIP AQUARIUS (Architecture and QUAntification of a Reservoir In a lacUStrine system) :
comprendre et quantifier les propriétés physiques des réservoirs carbonatés en système lacustre

À la suite du JIP COMPAS (Cretaceous Outcrop analog from Argentina for microbial Pre-salt Atlantic Series), le JIP AQUARIUS vise à caractériser et évaluer les réservoirs riches en carbonates dans un système lacustre avec des architectures complexes et différentes échelles d’hétérogénéités, en utilisant la Formation de Green River (USA) comme analogue d’affleurement. Des workflows innovants seront utilisés pour l’acquisition et la modélisation des affleurements (en particulier notre technologie SmartAnalog™), ainsi que pour la modélisation de réservoirs de carbonates lacustres, étalonnés sur la Formation de Green River. Le programme est actuellement en cours de finalisation.
 

Aquarius

Modélisation des réservoirs fracturés

IFPEN met au point des solutions, spécifiquement dédiés aux réservoirs facturés, pour les décrire en termes de géologie et de propriétés d’écoulement.
 

FracaFlow™ : comprendre l’impact d’un réseau de fractures dans un réservoir et évaluer les incertitudes associés

FracaFlow™ fournit un workflow intégré pour la caractérisation, la modélisation et l’étalonnage dynamique de réservoirs fracturés. Il comprend des modules dédiés allant de l’analyse et de l’intégration de données géologiques à la modélisation de fractures avec un réseau de fractures discrètes (DFN) et à la conversion ascendante de milieux à double porosité pour la simulation de réservoirs. Les résultats de la recherche et les développements menés par IFPEN sont transférés dans le logiciel FracaFlow™, commercialisé par Beicip-Franlab
 

Simulation dynamique

La simulation dynamique de réservoir consiste à modéliser la circulation des fluides, en production (hydrocarbures et fluides associés, tels que l’eau ou le CO2) et en injection (fluides pour le maintien de la pression et la récupération améliorée). Notre objectif : améliorer la fiabilité des modèles de réservoirs pour améliorer la productivité.
 

PumaFlow™ : simulateur de réservoir complet toutes options

PumaFlow™ est un simulateur dynamique et un outil de visualisation multi-usages permettant de prédire et d’optimiser la production d’hydrocarbures. Il peut être utilisé pour tous les procédés de récupération. C’est une solution de référence pour les réservoirs fracturés avec une simulation double milieu basée sur une formulation rigoureuse d’échanges matrice-fracture. PumaFlow ™ est une solution fiable pour divers procédés thermiques et chimiques. Elle est utilisée par l’Alliance EOR et commercialisée dans le cadre d’un partenariat liant IFPEN, Beicip-Franlab et KAPPA.
 

PumaFlow workflow © KAPPA

 
PVTFlow™ : simuler le comportement thermodynamique des fluides pétroliers

Le logiciel PVTFlow™ intègre une bibliothèque thermodynamique complète capable de traiter les données de laboratoire pour simuler le comportement thermodynamique des fluides pétroliers afin d’alimenter des modèles de simulation de production de champs.
PVTFlow™ est commercialisé dans le cadre du partenariat IFPEN, Beicip-Franlab et KAPPA.
 

Études sur l’aquathermolyse : anticiper le risque de production d’H2S dans les projets d’EOR thermique

Les industriels peuvent être confrontés à la production d’H2S due au phénomène d’aquathermolyse dans les projets d’EOR (récupération améliorée d’hydrocarbures) par injection de vapeur permettant d’extraire des bruts lourds. En réponse à cette problématique, IFPEN a mis au point un workflow sur mesure combinant expérience de laboratoire et simulation. Il permet d’estimer la concentration en H2S au niveau de la tête de puits et d’atténuer les risques associés lors de la production : identification des aires à risques de production d’H2S au sein du réservoir, études en laboratoire sur échantillons de roche réservoir (mise en œuvre de notre équipement Rock-Eval-Sulphur), et simulation du procédé EOR grâce au logiciel PumaFlow™.
IFPEN dispose d’une solide expertise dans ce domaine avec 4 brevets et 13 publications à son actif depuis 2004, des équipements et méthodologies de laboratoire spécifiquement conçus pour la caractérisation géochimiques des roches réservoirs.

Aquathermolyse
Télécharger la fiche "Forecasting H2S production risk in thermal EOR projects"
(PDF - 1.8 Mo)

 

Études sur les gaz à condensats : fournir des prédictions fiables de productivité, en présence de condensats de gaz naturel

En présence de condensats de gaz naturel, les puits producteurs d’hydrocarbures présentent une baisse de productivité du fait de l’accumulation d’un anneau de condensat dans la zone proche des puits. Les compagnies pétrolières sont confrontées à la nécessité de comprendre à quoi est due cette perte de productivité, d’envisager des solutions pour la prévenir et l’anticiper.

L’objectif d’IFPEN est de fournir des prédictions fiables de productivité des puits grâce à des expérimentations en laboratoire et grâce à une modélisation avancée et précise des phénomènes physiques proches des puits. Les expérimentations en laboratoire reposent sur une technologie unique breveté, le banc coreflood d’expérimentation haut débit, CAL-X™. Le prototype logiciel CooresFlow permet de simuler le transport réactif.

 

Contact

Hery Rakotoarisoa

  • Responsable des programmes : "Modélisation des réservoirs" et "Digitalisation"