En résumé

Céline Pagis est ingénieure généraliste de l’école Centrale de Marseille (2015) et docteure de l’Université de Lyon (2018). Elle a effectué sa thèse en Chimie des Matériaux et Catalyse à l’Institut de Recherches sur la Catalyse et l’Environnement de Lyon (IRCELYON) en collaboration avec IFP Energies Nouvelles sous la supervision académique de David Farrusseng et Alain Tuel. Son doctorat portait sur la synthèse originale de cristaux creux de zéolithe Y et l’étude de l’impact de cette nouvelle morphologie sur le transport et l’activité catalytique pour des réactions modèles. Le contenu et l’originalité de ses travaux, très exploratoires pour le domaine, lui ont valu plusieurs prix : une des 30 bourses France L’Oréal-UNESCO pour les Femmes et la Science 2018, le Prix de thèse Denise Barthomeuf du Groupe Français des Zéolithes en mars 2019 et le Prix de thèse Yves Chauvin 2019 d’IFPEN.

Elle rejoint IFPEN à la fin de sa thèse en 2018 en tant qu'ingénieure de recherche en catalyse hétérogène et s'investit dans le projet de photoréduction du CO2 ouvert depuis 2011 à l’IFPEN. Par ailleurs, elle travaille sur des projets plus conventionnels dans le domaine du raffinage et de la pétrochimie.

En parallèle de ces activités de R&I, Céline Pagis participe à l’encadrement de stagiaires et de doctorants, donne ponctuellement des cours en école d’ingénieurs et est très impliquée dans des programmes de vulgarisation des sciences auprès des plus jeunes via notamment la Société Chimique de France. Elle fait partie du Réseau des Jeunes Chimistes de la région Rhône-Alpes depuis 2016 et en est la présidente en 2020.

Chercheuse en début de carrière (PhD depuis octobre 2018), le profil de Céline Pagis possède les indicateurs suivants : 10 articles publiés dans des revues à comité de lecture, 5 brevets (2 dans le domaine des zéolithes, 3 en photocatalyse), H-index = 5 , 156 citations, 2 présentations sur invitation à des conférences (EMRS – Symposium H 2019, Colloque du GdR Solar Fuels 2019).

Sujets de recherches
Synthèse de nouveaux matériaux pour la photoréduction du CO2 en phase gaz et tests catalytiques associés.
Développement de catalyseurs métalliques pour l’hydrogénation sélective de dioléfines/acétylène.
Projets
  • Étude de l’effet plasmonique de catalyseurs bi-métalliques pour la production de carburants solaires. Thèse de Steven Bardey (2017-2020) en collaboration avec Valérie Keller et Valérie Caps de l’Institut de Chimie et Procédés pour l'Énergie, l'Environnement et la Santé (ICPEES – UMR 7515)
  • Mise au point d’une unité de photoréduction du CO2 en phase gaz avec analyse en ligne des effluents et contrôle de nombreux paramètres (T, P, rapport CO2/H2O, positionnement du lit catalytique, irradiation, etc). Cette nouvelle unité permet une comparaison fiable de matériaux variés et prometteurs pour cette application en plein essor. 
Publications

Toutes les publications

https://orcid.org/0000-0002-5188-0648

Publications récentes

Pagis et al. ChemCatChemDemonstration of Improved Effectiveness Factor of Catalysts Based on Hollow Single Crystal Zeolites Céline Pagis, Fréderic Meunier, Yves Schuurman, Alain Tuel, Mathias Dodin, Raquel Martinez Franco, David Farrusseng ChemCatChem 2018, 10, 4525-4529  https://doi.org/10.1002/cctc.201801225

 

Pagis et al. Cryst.Eng.CommHigh-silica hollow Y zeolite by selective desilication of dealuminated NaY crystals in the presence of protective Al species Céline Pagis, Ana Rita M. Prates, Nicolas Bats, Alain Tuel, David Farrusseng Cryst.Eng.Comm. 2018, 20, 1564 - 1572 https://doi.org/10.1039/C8CE00121A


Pagis et al. Chem.MaterHollow Zeolite Structures: An Overview of Synthesis Methods Céline Pagis, Ana Rita M. Prates, David Farrusseng, Nicolas Bats, Alain Tuel Chem. Mater. 2016, 28, 5205−5223 https://doi.org/10.1021/acs.chemmater.6b02172