FacebookTwitterLinkedInImprimer

Des chaires d’enseignement et de recherche sont également ouvertes au sein d’IFPEN ou d’IFP School.

Les chaires permettent d’irriguer les formations initiales et continues de réflexions nouvelles et de former ainsi des professionnels capables de répondre aux enjeux énergétiques du futur. Elles permettent de créer un lieu de réflexion autour de l’innovation, où tous les acteurs, privés et publics, peuvent se rencontrer et échanger.

 

CHAIRES IMPLIQUANT IFPEN

IFPEN est impliqué directement dans trois chaires et un consortium.

Depuis 2018, une chaire réunit IFPEN et le laboratoire de Chimie de l’ENS de Lyon et l’IDEX de Lyon : la chaire ROAD4CAT (RatiOnAl Design for CATalysis) dans le domaine de la modélisation moléculaire pour la catalyse Portée par un chercheur IFPEN (Pascal Raybaud). 
>> Toutes les informations sur la chaire ROAD4CAT

En 2020 s’est terminée OQUAIDO, une chaire en mathématiques appliquées portée par l’école des Mines de Saint-Étienne depuis 2016. IFPEN a contribué, avec 11 partenaires, à la résolution des problématiques de propagation d’incertitudes, d’analyse de sensibilité, d’optimisation, d’inversion et de calibration. CIROQUO – Consortium Industrie & Recherche pour l’Optimisation et la QUantification d’incertitude pour les données Onéreuses – fait suite aux travaux réalisés au sein d’OQUAIDO ainsi que des projets DICE et ReDICE. CIROQUO est porté par l’École Centrale de Lyon et co-animé avec IFPEN et réunit 6 partenaires académiques et 7 partenaires de recherche technologique pour répondre aux enjeux de l'exploitation des simulations coûteuses issues de grands codes de calcul.

Depuis le 1er juillet 2019, Fadi Henri Nader, chercheur d’IFPEN, est nommé titulaire de la chaire « Multiscale fluid-rock interactions », à l’université d’Utrecht, pour cinq ans. La chaire donnera lieu à des actions d’enseignement et de collaboration de recherche, mettant à profit les compétences de la direction Géosciences d’IFPEN sur la thématique des interactions multi-écoulement fluides/roches, en particulier pour l’encadrement de stages et de travaux de thèses. 
>> Plus d'informations sur cette chaire.

Sélectionnée par l'ANR et lancée fin novembre, la chaire ORHYON (micro-Organismes et Réactivité de l’HYdrOgèNe dans le sous-sol) vise à mieux comprendre les mécanismes régissant la mobilité et la réactivité du dihydrogène (H2) dans les formations géologiques. 

CHAIRES AVEC IFP SCHOOL

À ce jour, neuf chaires d’enseignement et de recherche ont été lancées depuis 2008 à IFP School avec le soutien de la Fondation Tuck, de partenaires industriels ou encore de l’Association pour la Formation Industrie.
Ces chaires contribuent au développement de cours et enseignements d’approfondissement, mais également à la formation par et à la recherche de doctorants et post-doctorants.

Cinq chaires, consacrées aux thématiques « Sédimentologie et modélisation des réservoirs », « Véhicules hybrides et contrôle de l’énergie », « Thermodynamique pour les carburants issus de la biomasse », « Biocarburants » et « Modélisation économique appliquée à l’environnement et aux énergies » sont aujourd’hui closes.  
Les chaires « Économie de l’électricité et de la transition digitale (EETD) » et « Electric, Connected and Autonomeous Vehicles for Smart Mobility (ECAV) » ont été lancées respectivement en 2018 et 2019. La chaire « Carbon Management and Negative CO2 emissions technologies towards a low carbon future (CarMa) » a été mise en place mi-2019 grâce au soutien de Total. La chaire la plus récente, intitulée « EleTher », a été mise en place début 2020 et est dédiée à la thermodynamique des électrolytes.

Les titulaires de ces chaires sont des personnels d’IFPEN/IFP School et bénéficient à la fois des équipements d’IFP School et d’IFPEN.