30.09.2021

2 minutes de lecture

FacebookTwitterLinkedInImprimer

Médaille Dufrenoy Remi HocqRémi Hocq a reçu le 22 septembre la médaille d’argent Dufrenoy décernée par l’Académie d’agriculture de France pour la qualité de sa thèse soutenue en 2019 et intitulée « Clostridium beijerinckii DSM 6423, une souche plateforme émergente pour la bioproduction de solvants ». Ces travaux, précédemment distingués par le Prix Yves Chauvin 2020, ont été réalisés à IFPEN et encadrés par Nicolas Lopes Ferreira et François Wasels, en collaboration technique avec le Genoscope d’Evry et l’université Paris Saclay. Rémi Hocq a notamment validé l’utilisation dans la souche DSM 6423 d’un outil de modification génétique basé sur la technologie CRISPR-Cas9 et breveté une première souche compatible avec une démarche d’amélioration génétique.  Il a par ailleurs déterminé les performances fermentaires de ce microorganisme sur des substrats modèles ou industriels (mélasses d’éthanoleries de betterave ou de canne à sucre). Enfin, en s’appuyant sur une étude approfondie multi-omique il a acquis un grand nombre de données biologiques pour mieux comprendre la physiologie et les mécanismes de régulation inhérents à cette nouvelle souche plateforme pour la production d’Isopropanol et de n-Butanol biosourcés.

Rémi Hocq est actuellement chercheur postdoctoral à l’université Boku de Vienne.

>> Plus d'informations sur les travaux relatifs au Clostridium beijerinckii