FacebookTwitterLinkedInImprimer

IFPEN est intégré dans un réseau très dense de collaborations avec les acteurs de la recherche académique ou industrielle française, européenne et internationale, véritable « biotope dynamique » qui évolue en permanence. Cet écosystème dense implique un effort continu de sélection de partenaires académiques d’excellence en privilégiant des relations pérennes.

IFPEN contribue ainsi à la structuration de filières émergentes, à la consolidation des communautés de recherche et au renforcement des collaborations internationales, s’inscrivant ainsi pleinement dans les grandes orientations des stratégies nationale et européenne de recherche dans les domaines de l’énergie, de l’environnement et des transports.

Par ailleurs, les partenariats basés sur de la recherche fondamentale sont menés sur le plan académique et non applicatif, ce qui permet généralement de s’affranchir des problématiques de propriété intellectuelle entre les partenaires. Les travaux collaboratifs d’IFPEN et de ses partenaires bénéficient de la complémentarité des capacités de recherche et des compétences conduisant à une synergie fructueuse.   

IFPEN entretient des collaborations et des échanges avec plus de 200 équipes de recherche de renom qui apportent des compétences scientifiques complémentaires à celles d’IFPEN et nécessaires pour les travaux consacrés aux verrous scientifiques.

Pour établir, avec des acteurs de la recherche, des relations pérennes et structurantes pour la mise en œuvre de sa politique scientifique, IFPEN favorise la mise en place d’accords-cadres avec des partenaires français ou internationaux. Ces accords-cadres se déclinent en suivant des feuilles de route de recherche collaborative construites conjointement. Ainsi, des accords-cadres sont en place avec :


IFPEN noue en outre continuellement des collaborations de recherche académique sur des thématiques ciblées.

IFPEN prend également part à des groupements de recherche (GDR) du CNRS qui traitent de thématiques scientifiques en lien étroit avec sa recherche fondamentale. À ce jour, les chercheurs d’IFPEN participent aux travaux, à l’animation et parfois à la gouvernance, d’une vingtaine de ces GDR. Ceux-ci relèvent de différents domaines scientifiques : mathématiques, physico-chimie, chimie, mécanique, matériaux, etc.

IFPEN a récemment posé un nouveau jalon dans la construction de ses partenariats avec de grandes instances académiques : en 2019, il s’est associé avec le CNRS, l’ENS de Lyon, Sorbonne Université, l’université Claude Bernard Lyon 1 et l’université de Strasbourg pour créer un laboratoire commun de recherche (LCR) dénommé Carmen (Caractérisation des matériaux pour les énergies nouvelles). Cette nouvelle entité vise à renforcer les connaissances sur le transport moléculaire et/ou colloïdal dans des substrats poreux complexes et à développer de nouvelles méthodologies d’analyse fine de ces matériaux afin d’accompagner le développement d’innovations pour la transition énergétique. Le travail en commun de ces équipes d’excellence fait du LCR Carmen un consortium unique à l’échelle internationale, un outil de partage et d’échange de savoir-faire et de mutualisation d’équipements de haute performance pour le développement de connaissances et de solutions novatrices.

Afin de renforcer ses capacités de recherche fondamentale, IFPEN noue également des partenariats pour l’utilisation mutualisée de ressources et moyens technologiques complémentaires. En 2018, pour les besoins des travaux menés par le consortium CORRTEX (Corrosion Research and Technical Expertise), IFPEN et l’Institut de la Corrosion, ont signé avec Axel’One une convention de mise à disposition d’une boucle de corrosion (Corrosion Test Loop), pour une durée de huit ans. La même année, IFPEN a intégré pour trois ans le consortium Toulouse White Biotechnology (TWB). Il élabore, sous la triple tutelle de l’INRAE, l’INSA et le CNRS, des méthodes et des outils de biologie synthétique pour le développement  des biotechnologies industrielles (produits biosourcés et biocatalyseurs).

Enfin, IFPEN collabore à la résolution de questions scientifiques en mutualisant ses efforts de recherche bas TRL avec des industriels.

Ces exemples de partenariats ne sont bien évidemment pas exhaustifs.
 

Contact

Isabelle Morelon

  • Responsable « Partenariats de recherche académique »