29.09.2021

2 minutes de lecture

FacebookTwitterLinkedInImprimer
ANCRE : logo

Pierre-Franck Chevet ©IFPEN
Pierre-Franck Chevet, président d’IFP Energies nouvelles (IFPEN), vient d’être nommé président de l’Alliance nationale de coordination de la recherche pour l’énergie (Ancre)
. Il a été désigné, dans le cadre d’une présidence bisannuelle tournante, par le comité de coordination de l’alliance composé des quatre membres fondateurs (CEA, CNRS, CPU et IFPEN) et du représentant des membres associés (BRGM). Il succède à Mohammed Benlahsen, président de l’Université de Picardie Jules-Verne.

Créée en 2009, l’Ancre rassemble actuellement dix-sept organismes de recherche et innovation et conférences d’établissements d’enseignement supérieur dans le domaine de l’énergie : CEA, CNRS, CPU, IFPEN, ANDRA, BRGM, CDEFI, CIRAD, CSTB, IFREMER, INERIS, INRAE, INRIA, IRD, IRSN, LNE, ONERA. 

Les missions de l’Ancre, exercées en liaison avec les agences de financement de la recherche et opérateurs de l’Etat, en soutien aux pouvoirs publics, sont les suivantes : 

  • renforcer les synergies et partenariats entre organismes de recherche, universités et entreprises concernés par le secteur de l’énergie ; 
  • identifier les verrous scientifiques et techniques qui freinent les développements industriels ; 
  • proposer des programmes de recherche et innovation, et les modalités de leur mise en œuvre ; 
  • contribuer à l’élaboration de la stratégie nationale de recherche en matière d’énergie ainsi qu’à la programmation des agences de financement dans ce domaine. 
     

« L’alliance Ancre poursuivra son action visant à renforcer les liens et les échanges entre les organismes de recherche, les agences et les ministères de tutelle. Ces rapprochements constituent des opportunités et contribueront à l’atteinte des objectifs sur la transition énergétique aux plans national et européen. Construire sur plus d’interdisciplinarité et de transversalité avec les sciences humaines et sociales dans le but d’avoir une compréhension plus complète des problématiques est un enjeu majeur. Par ailleurs, les analyses de cycle de vie multicritères ont vocation à se développer. » a souligné Pierre-Franck Chevet.

 
> En savoir plus sur l'Alliance nationale de coordination de la recherche pour l’énergie (Ancre)

Contact

PRESSE - IFPEN

  • Anne-Laure DE MARIGNAN : 01 47 52 62 07
  • Patricia FULGONI : 01 47 52 67 21