01.11.2007

15 minutes de lecture

FacebookTwitterLinkedInImprimer

Philippe UngererLe Grenelle de l'Environnement a renforcé la prise de conscience de la nécessité de réduire les émissions de gaz à effet de serre et de polluants atmosphériques. Ce second numéro de Science@ifp illustre des avancées scientifiques qui y contribuent. Ainsi, la combustion à basse température dans les nouveaux moteurs diesel permet à la fois de réduire la consommation et les émissions de particules des véhicules automobiles.

Par ailleurs, les outils de modélisation moléculaire développés par l'IFP avec ses partenaires académiques contribuent à la connaissance des équilibres de phase intéressant le stockage de CO2 dans des réservoirs souterrains. Comme le montrent les autres rubriques, afin d'assurer une transition énergétique maîtrisée, l'IFP poursuit ses travaux pour améliorer les technologies pétrolières en exploration, production et raffinage qui resteront encore longtemps indispensables pour assurer notre approvisionnement énergétique.

Bonne lecture,

Philippe Ungerer, Directeur scientifique

 

Sommaire :

 - Regarder sous les diapirs 
 - La RMN entre dans le puits
 - Réacteurs en lit fluidisé : optimisation des zones réactionnelles
 - Optimiser des systèmes complexes
 - Réduire la pollution en pilotant les soupapes
 - Thermo : du nano au macro

 

PDF.png  Voir le PDF de la lettre