En résumé

Diplômé de Mines ParisTech, Quang Huy Tran a effectué sa thèse en Mathématiques Appliquées à IFPEN et à Rice University (Texas) avant de réintégrer IFPEN en tant qu'ingénieur de recherche spécialisé en Calcul Scientifique. Ses activités portent essentiellement sur les méthodes numériques pour la résolution approchée des équations aux dérivées partielles intervenant dans de nombreux modèles physiques, et plus accessoirement sur l'optimisation. Titulaire d'une Habilitation à Diriger des Recherches, il dirige et participe à l'encadrement de plusieurs doctorants. Il est également responsable de la Formation Doctorale pour la Direction Sciences et Technologies du Numérique et enseigne dans le Master 2 Analyse, Modélisation et Simulation de l'Université Paris-Saclay, à laquelle il est rattaché via l'École Doctorale Sciences et Technologies de l'Information et de la Communication (STIC 580). Son CV et sa liste de travaux sont consultables sur ORCID.

Adresse postale : IFPEN, Direction Sciences et Technologies du Numérique, Département Mathématiques Appliquées, 1 et 4 avenue de Bois Préau, 92852 Rueil-Malmaison Cedex. Téléphone : +33 1 47 52 74 22 (ligne directe) et +33 1 47 52 65 64 (secrétariat). Fax : +33 1 47 52 70 22.

Sujets de recherches
Résolution de systèmes algébriques raides (avec dérivées non-bornées ou équations de complémentarité) par des méthodes alternatives à Newton
Bases mixtes et bases réduites optimisées par des estimateurs d'erreur a posteriori pour l'approximation des problèmes de grande taille
Méthodes numériques pour les phénomènes de transport-diffusion régis par des systèmes paraboliques-(faiblement) hyperboliques
Projets

Contribution aux applications cibles

  • Simulation dynamique de réservoir par le logiciel PumaFlow : modélisation de la circulation des fluides dans les milieux poreux, en production et en injection. 
  • Modélisation stratigraphique par le logiciel DionisosFlow : simulation du remplissage sédimentaire, à une échelle régionale et sur des temps géologiques, en intégrant de multiples processus physiques.
  • Modélisation du comportement thermodynamique des fluides pétroliers par le logiciel PVTFlow : résolution des équations d'équilibre chimique en formulation unifiée.
  • Simulation des chambres à combustion par le logiciel IFP-C3D : résolution des équations compressibles réactives avec spray.

Animation de projets

  • Co-animateur du Verrou Scientifique Évaluer les enjeux économiques et environnementaux de la transition énergétique. Aide à la décision pour l'innovation (2017-).
  • Chef du projet Thèses et correspondant Formation Doctorale (2016-), en charge du suivi et de la gestion des doctorants de la Direction Sciences et Technologies du Numérique.
  • Chef du projet Méthodes numériques et informatiques avancées pour le calcul scientifique (2011-2016), destiné à apporter la meilleure performance numérique, informatique aux codes de calcul d'IFPEN.

Direction et encadrement de thèses

  • Modèles mathématiques et numériques avancés pour la simulation du polymère dans les réservoirs pétroliers, par Guissel Dongmo (2018-2021), collaboration avec Christophe Berthon (LMJL), Benjamin Braconnier et Christophe Preux (IFPEN).
  • Vers une prise en compte plus robuste et précise des effets capillaires lors de simulations d’écoulements multiphasiques en milieux poreux, par Sabrina Bassetto (2018-2021), en collaboration avec Clément Cancès (Inria Lille) et Guillaume Enchéry (IFPEN).
  • Résolution numérique des systèmes algébriques contenant des équations de complémentarité. Application à la thermodynamique des mélanges polyphasiques compositionnels, par Duc Thach Son Vu (2017-2020), en collaboration avec Mounir Haddou (Insa Rennes) et Ibtihel Ben Gharbia (IFPEN).
  • Étude de nouveaux schémas numériques pour la simulation des écoulements à rapport de mobilité défavorable dans un contexte EOR, par Karine Laurent (2016-2019), en collaboration avec Christophe Berthon (LMJL), Éric Flauraud et Christophe Preux (IFPEN).
  • Étude et simulation d'un modèle stratigraphique advecto-diffusif non-linéaire avec frontières mobiles, par Nicolas Peton (2015-2018), en collaboration avec Clément Cancès (Inria Lille), Sylvie Wolf et Didier Granjeon (IFPEN).
  • Application des techniques de bases réduites à la simulation des écoulements en milieux poreux, par Riad Sanchez (2014-2017), en collaboration avec Sébastien Boyaval (ENPC) et Guillaume Enchéry (IFPEN).
  • Bases mixtes ondelettes-gaussiennes pour le calcul de structures électroniques, par Dinh Huong Pham (2013-2017), en collaboration avec Valérie Perrier (LJK), Luigi Genovese (CEA) et Laurent Duval (IFPEN).
  • Schémas numériques robustes et performants pour la simulation des écoulements diphasiques compressibles transsoniques de type Baer-Nunziato, par Tassadit Asmaa (2011-2014), en collaboration avec Frédéric Coquel (CMAP) et Stéphane Jay (IFPEN).
  • Adapative finite volume method based on a posteriori error estimators for solving two phase flow in porous media, par Carole Widmer (2009-2013), en collaboration avec Vivette Girault (LJLL).
  • Adaptation dynamique de maillage pour les écoulements diphasiques en conduites pétrolières. Application à la simulation des phénomènes de terrain slugging et de severe slugging, par Quang Long Nguyen (2005-2009), en collaboration avec Frédéric Coquel et Marie Postel (LJLL).
  • Dynamique et contrôle des écoulements polyphasiques, par Emmanuel Duret (2001-2005), en collaboration avec Pierre Rouchon.
  • Méthodes de relaxation pour la simulation des écoulements polyphasiques dans les conduites pétrolières, par Michaël Baudin (2000-2003), en collaboration avec Frédéric Coquel (LJLL).
  • Modélisation et analyse des instabilités d'écoulements diphasiques dans les conduites pétrolières du type pipeline-riser, par Erich Zakarian (1996-2000), en collaboration avec Pascal Chossat (LJAD).

Organisation de conférences

  • Mini-symposium Complementarity Problems: Applications, Theory and Algorithms, à l'occasion du WCG0 2019 (6th World Congress in Global Optimization) en juillet 2019, à Metz, en collaboration avec Mounir Haddou et Ibtihel Ben Gharbia.
  • Conférence SIMRACE 2015: Méthodes numériques et calcul haute performance pour la simulation d'écoulements complexes, dans le cadre des Rencontres Scientifiques d'IFPEN, en décembre 2015, à Rueil-Malmaison (IFPEN), en collaboration avec Stéphane de Chaisemartin, Isabelle Faille et Ani Anciaux-Sedrakian.
  • Journées Horizon Maths 2014 de la Fondation des Sciences Mathématiques de Paris en décembre 2014, à Rueil-Malmaison (IFPEN), en collaboration avec Frédéric Delbos, Isabelle Faille et Delphine Sinoquet.
  • Mini-symposium Nouvelles tendances en m´ethodes num´eriques et calcul scientifique pour la simulation des écoulements polyphasiques, à l'occasion du congrès SMAI 2011, à Guidel, en mai 2011, en collaboration avec Stéphane de Chaisemartin, Marc Massot et Violaine Louvet.
  • Workshop MAMCDP 09 (Multiresolution and Adaptive Methods for Convection-Dominated Problems) en janvier 2009, au Laboratoire Jacques-Louis Lions, dans le cadre de l'Équipe de Recherche Technologique interne Simulation Avancée du Transport des Hydrocarbures, en collaboration avec Frédéric Coquel, Siegfried Müller et Marie Postel. 

Rédaction de numéros spéciaux