Zoom sur...

Innovation et industrie
Événements 06 - 08 octobre 2023

Fête de la Science 2023 : les chercheurs d'IFPEN ont du flair

Avec les Jeux olympiques en ligne de mire, la 32e édition de la Fête de la Science (du 6 au 8 octobre) est placée sous le thème sport et science.  Dimanche 7 octobre, Guillaume Berthe et Philipp Schiffmann, chercheurs à IFPEN, présenteront sous l’angle de la pratique sportive la Flair suite, solution de surveillance environnementale des gaz.

Recherche fondamentale
Actualités 19 décembre 2019

Nouveaux descripteurs de microstructures poreuses par tortuosité et accessibilité

IFP Energies nouvelles propose de nouveaux descripteurs morphologiques de réseaux poreux. Fruits de la collaboration de deux de ses directions de recherche, ils s’appuient sur les concepts d’accessibilité et de tortuosité pour rendre compte des chemins au sein d’un matériau.

Page individuelle

Rémy MINGANT

Ingénieur de recherche, docteur en électrochimie
Je suis Rémy Mingant, un ingénieur de recherche expérimenté chez IFP Energies nouvelles, spécialisé en corrosion, batteries et matériaux. Mon parcours s'est construit sur une solide fondation
Science@ifpen n° 53
Brèves

L’apprentissage par transfert de connaissance pour l’optimisation des procédés

IFPEN est un leader mondial dans le développement de catalyseurs et de procédés pour la production de carburants propres. Pour que ces procédés soient eux-mêmes éco-efficients, il est nécessaire d’optimiser le couplage des catalyseurs avec les conditions opératoires, en fonction des charges utilisées et des spécifications recherchées pour les produits raffinés. Il est dès lors utile de pouvoir s’appuyer sur des modèles prédictifs quant aux performances atteintes et le recours à l’apprentissage (Machine learning) est une option intéressante dans ce cas...
Science@ifpen n° 53
Brèves

La thermodynamique fait son apprentissage… profond

La simulation du transport réactif de fluides a de multiples applications - écoulements en milieu poreux, combustion, génie des procédés - et requiert des calculs d’équilibre thermodynamique (aussi appelés calculs « flash »). Cependant, ces calculs peuvent avoir des durées importantes et, comme ils interviennent en grand nombre dans les simulations réalisées, ils limitent en pratique ces dernières à des systèmes contenant peu d’espèces chimiques ou à des échelles de temps et d’espace restreintes...
Science@ifpen n° 53
Brèves

Matériaux poreux numériques : du virtuel à l’intérêt bien réel !

Alors que les modèles macroscopiques couplés à l’analyse expérimentale de la porosité sont bien établis pour des pores de géométrie simple, les microstructures hiérarchisées et désordonnées défient les cadres existants et remettent en question les interprétations classiques. Nous avons proposé un cadre numérique pour contribuer à la résolution de ce défi, tenant compte à la fois de la morphologie, de la connectivité, et de la distribution en taille des pores...
Science@ifpen n° 51
Brèves

VS4 - Nouvelle voie numérique pour la caractérisation de matériaux poreux virtuels

A l'intérieur des matériaux poreux, les phénomènes physico-chimiques tels que le transport de matière, les réactions catalytiques et les effets capillaires sont fortement influencés par la géométrie des réseaux de pores, c’est-à-dire le degré de porosité, la distribution de taille des pores et leur connectivité. (....) IFPEN et Saint Gobain Research Provence ont choisi d’appréhender ce problème de manière différente, en explorant une nouvelle voie numérique...
Page individuelle

Mathieu FERAILLE

Ingénieur de recherche / chef de projet
Titulaire d’un premier diplôme d’ingénieur de l’Ecole Polytechnique et d’un deuxième en « Développement et exploitation des gisements » de l’IFP School, j’ai rejoint en 2001 la direction « Sciences de
Science@ifpen n° 50
Brèves

La création in silico de structures moléculaires

Quel ingénieur chimiste n’a jamais rêvé d’un outil lui permettant d’identifier directement un fluide (corps pur ou mélange) sur la base de caractéristiques nécessaires à un contexte applicatif donné ? Un tel Graal pourrait devenir réalité grâce à la Chémoinformatique et ses méthodes...
Science@ifpen n° 49
Brèves

Microfluidique et Chémoinformatique : une forte complémentarité pour étudier la compatibilité matériaux/fluides

Pour de nombreuses applications industrielles, comme le recyclage chimique des plastiques, ou encore pour assurer la compatibilité entre polymères et nouveaux carburants, il est essentiel d’anticiper les interactions entre matériaux et fluides...
Impact des paramètres hydroclimatiques et anthropiques sur la dynamique du delta du Rhône
Brèves

Impact des paramètres hydroclimatiques et anthropiques sur la dynamique du delta du Rhône

Les systèmes sédimentaires côtiers évoluent sous l’effet des interactions entre d’une part les processus hydroclimatiques qui se produisent au niveau des bassins versants, et d’autre part les processus marins côtiers qui remodèlent le trait de côte. L’évolution de ces environnements est naturellement contrôlée par le climat, à différentes échelles de temps (de la dizaine d’années au millénaire), à travers les variations de flux sédimentaires et l’érosion, qui modifient le relief...
La chémoinformatique et ses descripteurs : application à la compatibilité polymères/fluides
Brèves

La chémoinformatique et ses descripteurs : application à la compatibilité polymères/fluides

Maîtriser la compatibilité entre polymères et fluides est essentiel dans de nombreux secteurs de l’industrie, comme par exemple dans l’automobile avec la question de la tenue des matériaux du système d’alimentation en carburant.