Zoom sur...

Numéro 38 de Science@IFPEN
Brèves

Un visiteur scientifique contribue à améliorer la surveillance des stockages de CO2

Depuis dix ans, IFPEN mène des actions de R&I sur la surveillance géochimique du stockage géologique de CO 2 , afin de mieux appréhender les flux hydriques naturels pouvant être impactés par une fuite
Page individuelle

Delphine SINOQUET

Ingénieur de recherche / chef de projet en optimisation
Docteur en Mathématiques Appliquées
DEA (master) en Analyse numérique (université Paris 6) Docteur en Mathématiques appliquées (université Paris 13) : Inversion tomographique de données sismiques 1994-2003 : Ingénieur de recherche dans
Brèves

Rhéologie de la mousse en milieu poreux

Pour les procédés impliquant l’injection de gaz, tels que la récupération assistée des hydrocarbures (EOR a ) ou bien les opérations de stockage de CO 2 , l’ utilisation de mousse permet de mieux
Brèves

Équilibres de phases en milieu confiné

Dans de nombreux réservoirs géologiques, la distribution de la taille des pores est très hétérogène (de 2 à 50 nm). Si la taille moléculaire des fluides confinés se situe entre 0,5 et 10 nm, leurs
Brèves

Quel pourcentage de composés libres dans les milieux poreux ?

Le mix énergétique permettant de satisfaire les besoins mondiaux inclura encore longtemps des hydrocarbures fossiles. L’estimation de leurs réserves, c’est-à-dire la quantité de composés organiques
Brèves

L’adsorption, un facteur clé pour le stockage géologique

Les couches géologiques faiblement perméables, déjà connues dans le cadre de l’exploitation pétrolière, connaissent actuellement un regain d’intérêt pour le stockage d’énergie (par air comprimé), de
Page individuelle

Claire MARLIERE

Ingénieur de recherche physico-chimiste
Docteur en Science des Matériaux
Ingénieur ESPCI
Claire Marlière a obtenu son diplôme d'Ingénieur ESPCI Paris en 2010 avant de faire un doctorat en Science des Matériaux au Laboratoire Navier avec Saint-Gobain sur l'étude des transferts hydriques en
Page individuelle

Quang Huy TRAN

Ingénieur de recherche en Calcul Scientifique
Diplômé de Mines ParisTech, Quang Huy Tran a effectué sa thèse en Mathématiques Appliquées à IFPEN et à Rice University (Texas) avant de réintégrer IFPEN en tant qu'ingénieur de recherche spécialisé