Zoom sur...

Page individuelle

Maria-Fernanda ROMERO-SARMIENTO

Ingénieur de recherche / Chef de projet
Docteur en Géochimie Organique
HDR en Sciences de l'Univers
Maria-Fernanda Romero-Sarmiento a rejoint l’IFP Energies nouvelles en 2010 en tant que chercheuse scientifique en géochimie organique. Elle est titulaire d'un doctorat en Géochimie Organique de l
Page individuelle

Jean KITTEL

Materials & Corrosion Technical Advisor, Chef de projet
Docteur en électrochimie
> 20 ans d'expérience dans le domaine des matériaux et de la corrosion. Ingénieur Matériaux de l'INSA de Lyon, 1997. Docteur en Electrochimie (Paris 6), 2001. HDR de l'INSA de Lyon, 2011. Membre
Page individuelle

Charles-Philippe LIENEMANN

Charles-Philippe Lienemann - Adjoint Scientifique à la Direction Physique et Analyse
Charles-Philippe Lienemann a obtenu son Master de l'Université de Genève (Suisse) en 1993. Il rejoint ensuite l'Université de Lausanne (Suisse) au sein du groupe de D. Perret et du Prof. J-C. Bünzli
Traitement de gaz
Innovation et industrie

Traitement de gaz

Traitement de gaz
CONTEXTE ET ENJEUX

Le développement de technologies de traitement du gaz toujours plus performantes est favorisé par :

  • l’augmentation de la consommation de gaz qui se poursuivra jusqu’en 2040 malgré un ralentissement résultant de la pandémie mondiale de la Covid-19, (+ 1,2 %/an d’ici à 2040*)
  • sa contribution au mix énergétique à hauteur de 25 % en 2040* (pétrole : 28 % ; charbon : 19 % ; énergies bas carbone : 27 %) mais avec des variations selon les régions :
    - augmentation dans les pays dont les économies sont à forte intensité carbone (objectif d’amélioration de la qualité de l’air et soutien de la croissance de l’industrie manufacturière), le gaz naturel continuant en effet de bénéficier de ses faibles émissions par rapport au charbon ;
    - léger déclin de la demande dans les économies avancées prévoyant une transition vers zéro émission nette

 

Le déploiement de la production et de l’utilisation de l’hydrogène bleu, est un facteur qui va favoriser fortement les procédés de captage de CO2 dans différent types de gaz de synthèse.

*(Source AIE - World Energy Outlook 2020, Scénario STEPS).

Environ 40 % des réserves mondiales de gaz naturel étant acides, elles doivent, pour pouvoir être produites et utilisées, respecter des spécifications strictes en composés acides (CO2 et H2S) nécessitant des traitements de désacidification appropriés

Des spécifications strictes des réseaux de gaz : 
Teneur en soufre de H2S (+ COS) : < 5 mgS/m³(n)
Teneur en  CO2 : < 2,5 %

Proposer à l’industrie une gamme complète de technologies pour désacidifier le gaz naturel ou capter le CO2 de gaz de synthèse (équipements, procédés, solvants) et réduire efficacement et économiquement les émissions de CO2 à la source.

Nos solutions

Nos compétences 

   

Traitement de gaz
Innovation et industrie

Nos solutions

Traitement de gaz
Nos solutions

L’objectif d’IFPEN est de proposer des procédés plus performants pour minimiser les coûts d’investissement et les coûts opérationnels. L’enjeu est de disposer d’une offre globale comprenant à la fois un solvant et son procédé, des internes de colonnes et des abdsorbants.
 

Démercurisation du gaz naturel 

Que ce soit pour des raisons de santé et de sécurité des opérateurs, d’opérabilité des installations ou de protection de l’environnement, la démercurisation du gaz naturel est aujourd’hui incontournable. IFPEN a mis au point une nouvelle génération d’adsorbants encore plus performante. 

La nouvelle gamme commercialisée par Axens regroupe des adsorbants mis en œuvre dans des procédés d’adsorption irréversible : une espèce active est déposée sur des supports à base d’alumine et interagit avec les impuretés en créant des liaisons chimiques fortes. Cette nouvelle génération Axens optimise l’imprégnation et la quantité de la phase active tout en conservant d’excellentes capacités de transfert de matière pour augmenter la rétention du mercure.
Elle est également plus robuste et supporte la démercurisation en amont de la chaîne de traitement, alors que le gaz contient encore de l’eau et que la pression opératoire est bien plus élevée. Reconnue pour ses très hautes performances, cette technologie contribue à réduire l’empreinte environnementale du secteur de l’énergie. 
 

 

Internes et garnissages

Optimiser le dimensionnement des unités de traitement de gaz fait partie des enjeux auxquels sont confrontés les industriels. IFPEN les accompagne en proposant des équipements dont la performance permet de réduire la taille de ces unités et a notamment développé des garnissages de captage de gaz acides pour les colonnes d’adsorption ainsi que des distributeurs plus performants et compacts.
 

 

Solvants pour la désacidification du gaz naturel

La désacidification du gaz naturel consiste à décarboner et désulfurer le gaz brut afin de répondre aux spécifications requises pour son utilisation, et pouvoir le transporter ou le liquéfier. Si les procédés de lavage aux amines sont aujourd’hui maîtrisés, l’objectif des travaux menés par IFPEN est d’améliorer significativement leurs performances et leur rentabilité.  Les équipes ont ainsi développé un procédé mettant en œuvre un solvant innovant qui présente l’avantage d’être plus réactif et plus capacitif que les solvants amines conventionnels tout en offrant des caractéristiques d’opérabilité proches. L’utilisation de ce nouveau solvant  est particulièrement bien adaptée à l’épuration du biogaz.

 

 

Traitement de gaz
Innovation et industrie

Nos atouts

Traitement de gaz
Nos atouts

 

Une expertise historique en développement de procédés.

Un important portefeuille de brevets en vigueur dans le domaine du traitement et la purification du gaz.

Une approche globale pour répondre aux objectifs de compétitivité économique de l’industrie et à la réduction de leur empreinte environnementale.

 

Hydrocarbures responsables
Innovation et industrie

Hydrocarbures responsables

Dans un contexte de transition énergétique qui s’accélère, les industries pétrolières et parapétrolières doivent satisfaire une demande en hydrocarbures qui reste soutenue, tout en réduisant fortement leur empreinte environnementale et leur consommation d’énergie.
IFPEN développe des procédés éco-efficients et flexibles pour la production de carburants et d’intermédiaires chimiques répondant aux normes les plus exigeantes.
Afin de mieux exploiter les réserves, IFPEN propose également des technologies de pointe pour l’exploration et la production des hydrocarbures, toujours plus performantes et propres.

 

Enjeux et prospective

Tout savoir sur le gaz naturel

Comme le pétrole, le gaz naturel est une énergie fossile qui se forme à partir de la décomposition de matières organiques au fond des océans. L'une des principales spécificités de la chaîne gazière concerne le transport, maillon essentiel et qui, en raison de son coût élevé, a une influence majeure sur le développement du gaz naturel.