01.01.2010

15 minutes de lecture

FacebookTwitterLinkedInImprimer

Philippe UngererSimulation et expérimentation sont deux activités indissociables, au cœur des travaux de recherche menés à l’IFP. La mise au point d’outils de simulation et de modélisation, dont les résultats sont confrontés à l’expérience, permet notamment de représenter et de mieux comprendre des mécanismes complexes, de réduire les temps de développement et de prédire les comportements.

Cette approche s’illustre dans de nombreux domaines de recherche de l’IFP (combustion, catalyse, stockage du CO2, etc.), comme en témoignent les résultats scientifiques présentés par nos chercheurs dans ce numéro. Deux d’entre eux sont d’ailleurs lauréats du prix de thèse Yves Chauvin, récompensant chaque année le meilleur doctorant de l’IFP. Leurs travaux, comme ceux de leurs collègues, ouvrent de nouvelles perspectives dans les domaines clés que sont l’énergie, le transport et l’environnement.

Bonne lecture,

Philippe Ungerer, Directeur scientifique

 

Sommaire :

 - La combustion se met à table !
 - Modelica, vers un standard pour la simulation 0D/1D ?
 - Zéolithes à la demande ?
 - Les Pseudo-Bridging Silanols révélés
 - Mieux stocker le CO2 grâce à la simulation moléculaire
 - Les gaz rares suivent le CO2 à la trace

 

PDF.png  Voir le PDF de la lettre