Zoom sur...

Formation et carrières
Actualités 30 juin 2021

C’est pas soufré ! Découvrez en vidéo la thèse de Teddy Roy, doctorant IFPEN

Dans « C’est pas Soufré », Ted et Denis nous expliquent le procédé d’hydrotraitement, utilisé en raffinerie pour limiter la pollution liée aux carburants, et une des stratégies de recherche développées à IFPEN pour améliorer le catalyseur utilisé en présentant les récents résultats sur la modification de la chimie de surface du support γ-Al2O3 par le phosphore

Recherche fondamentale
Actualités 25 juin 2021

Le professeur Michel Che à l’honneur d’un numéro spécial de Journal of Catalysis

IFPEN rend hommage au Professeur Michel Che (1941-2019), membre du conseil scientifique pendant près de 30 ans, et fondateur du Laboratoire de Réactivité de Surface (Sorbonne Université) à travers la publication de deux articles scientifiques dans un numéro spécial de Journal of Catalysis, réalisé en son honneur.

Numéro 45 de Science@ifpen - Numéro spécial Science des données
Brèves

Accélération de calculs de cinétique chimique par méthodes d’apprentissage

L’utilisation de méthodes d’apprentissage pour accélérer les calculs de cinétique chimique est une approche qui a récemment gagné en popularité. C’est le cas notamment pour la simulation des écoulements réactifs...
Numéro 45 de Science@ifpen - Numéro spécial Science des données
Brèves

Segmentation sémantique par apprentissage profond en sciences des matériaux

La segmentation sémantique réalisée sur des images de microscopie est une opération de traitement effectuée en vue de quantifier la porosité d’un matériau et son hétérogénéité. Elle vise à affecter une classe d’appartenance (niveau d’hétérogénéité de la porosité) à chaque pixel de l’image. Cependant elle est très difficile sur certains matériaux (comme les alumines employées pour la catalyse), voire impossible par une approche classique de traitement d’image, car les différences de porosité sont caractérisées par des contrastes faibles et des variations de texture complexes. Un moyen de dépasser cette limitation est d’aborder par apprentissage profond la segmentation sémantique, en recourant à un réseau de neurones convolutifs.
Page individuelle

Pascal RAYBAUD

Adjoint Scientifique au Directeur
Chercheur en Modélisation appliquée à la Catalyse
Pascal Raybaud est Chercheur en modélisation moléculaire appliquée à la catalyse et Adjoint Scientifique de la Direction Catalyse, Biocatalyse et Séparation d’IFP Energies nouvelles (IFPEN). Il est
Page individuelle

Antoine FECANT

Ingénieur de recherche / Chef de projet
Antoine Fécant est titulaire d’un diplôme d’ingénieur de l’Ecole Normale Supérieure de Chimie de Lille (2004) et d’un DEA de l’Université de Lille I la même année. Il a ensuite obtenu un Doctorat de l
Numéro 43 de Science@IFPEN
Brèves

Prétraitement et déformulation de produits issus de la biomasse

La mise au point de procédés de production de carburant et de molécules plateformes à partir de biomasses lignocellulosiques requiert une connaissance de la composition chimique, à l’échelle moléculaire, des différents produits liquides générés...
Numéro 43 de Science@IFPEN
Brèves

La nanoparticule métallique en équilibre sur une arête

Les nanoparticules de platine supportées sur alumine-γ chlorée sont utilisées dans les catalyseurs hétérogènes bifonctionnelsa qui sont au cœur de nombreux procédés industriels. La localisation des deux types de sites que renferment ces catalyseurs et la distance entre ces sites...
Numéro 43 de Science@IFPEN
Brèves

La dynamique réactionnelle dans les zéolithes à la loupe du calcul quantique

Les zéolithes sont des solides nanoporeux largement utilisés comme catalyseurs acides de transformation de molécules hydrocarbonées. Déterminer les vitesses des actes élémentaires des mécanismes réactionnels constitue toutefois un défi, en raison du grand nombre de degrés de liberté dont disposent les réactifs...
Numéro 42 de Science@IFPEN
Brèves

Multiplier les dimensions analytiques pour identifier les molécules biosourcées

IFPEN s’est engagé dans la mise au point de procédés innovants pour la transformation de la biomasse lignocellulosique en carburants et molécules biosourcés. Cependant, les produits générés présentent
Numéro 42 de Science@IFPEN
Brèves

Caractérisation in situ de la genèse des sites actifs des catalyseurs d’hydrotraitement

La réponse aux normes environnementales sur la teneur en soufre des carburants pétroliers passe par l’optimisation des procédés d’hydrotraitement (HDT),avec notamment la mise au point de catalyseurs
Page individuelle

Audrey Bonduelle-Skrzypczak

Chef de projet
Ingénieur de recherche en catalyse hétérogène
Audrey Bonduelle-Skrzypczak est ingénieure diplômée de Chimie ParisTech (2002) et docteure de l'Université Paris VI (2005, bourse de thèse ministérielle). Elle a effectué sa thèse dans les