Zoom sur...

Numéro 45 de Science@ifpen - Numéro spécial Science des données
Brèves

Segmentation sémantique par apprentissage profond en sciences des matériaux

La segmentation sémantique réalisée sur des images de microscopie est une opération de traitement effectuée en vue de quantifier la porosité d’un matériau et son hétérogénéité. Elle vise à affecter une classe d’appartenance (niveau d’hétérogénéité de la porosité) à chaque pixel de l’image. Cependant elle est très difficile sur certains matériaux (comme les alumines employées pour la catalyse), voire impossible par une approche classique de traitement d’image, car les différences de porosité sont caractérisées par des contrastes faibles et des variations de texture complexes. Un moyen de dépasser cette limitation est d’aborder par apprentissage profond la segmentation sémantique, en recourant à un réseau de neurones convolutifs.
Page individuelle

Antoine FECANT

Ingénieur de recherche / Chef de projet
Antoine Fécant est titulaire d’un diplôme d’ingénieur de l’Ecole Normale Supérieure de Chimie de Lille (2004) et d’un DEA de l’Université de Lille I la même année. Il a ensuite obtenu un Doctorat de l
Numéro 43 de Science@IFPEN
Brèves

La nanoparticule métallique en équilibre sur une arête

Les nanoparticules de platine supportées sur alumine-γ chlorée sont utilisées dans les catalyseurs hétérogènes bifonctionnelsa qui sont au cœur de nombreux procédés industriels. La localisation des deux types de sites que renferment ces catalyseurs et la distance entre ces sites...
Numéro 42 de Science@IFPEN
Brèves

Caractérisation in situ de la genèse des sites actifs des catalyseurs d’hydrotraitement

La réponse aux normes environnementales sur la teneur en soufre des carburants pétroliers passe par l’optimisation des procédés d’hydrotraitement (HDT),avec notamment la mise au point de catalyseurs
Page individuelle

Audrey Bonduelle-Skrzypczak

Chef de projet
Ingénieur de recherche en catalyse hétérogène
Audrey Bonduelle-Skrzypczak est ingénieure diplômée de Chimie ParisTech (2002) et docteure de l'Université Paris VI (2005, bourse de thèse ministérielle). Elle a effectué sa thèse dans les
Page individuelle

Céline PAGIS

Ingénieur de recherche en Catalyse Hétérogène – Docteur en Chimie des Matériaux et Catalyse
Céline Pagis est ingénieure généraliste de l’école Centrale de Marseille (2015) et docteure de l’Université de Lyon (2018). Elle a effectué sa thèse en Chimie des Matériaux et Catalyse à l’Institut de
Page individuelle

Gerhard PIRNGRUBER

Gerhard Pirngruber
Ingénieur de recherche, Chef de projet
J’ai fait mes études de Chimie à l’Université Technique de Vienne, Autriche. Ensuite j’ai accepté un contrat de thèse aux Pays-Bas, à l’Université Twente. Sous l’encadrement de Prof. Lercher, j’ai
Numéro 39 de Science@ifpen
Brèves

Zéolithe faujasite : place à la nouvelle génération

THÈSE DE CÉLINE PAGIS, PRIX YVES CHAUVIN 2019
Page individuelle

Charles-Philippe LIENEMANN

Charles-Philippe Lienemann - Adjoint Scientifique à la Direction Physique et Analyse
Charles-Philippe Lienemann a obtenu son Master de l'Université de Genève (Suisse) en 1993. Il rejoint ensuite l'Université de Lausanne (Suisse) au sein du groupe de D. Perret et du Prof. J-C. Bünzli
Page individuelle

Pierre-Alain BREUIL

Ingénieur de recherche / Chef de projet
Pierre-Alain Breuil a étudié à Chimie ParisTech avant de réaliser son doctorat dans le groupe Homogeneous, Supramolecular and Bio-Inspired Catalysis du Prof. Joost Reek à l’université d’Amsterdam et d