Zoom sur...

Science@ifpen n° 49
Brèves

Microfluidique et Chémoinformatique : une forte complémentarité pour étudier la compatibilité matériaux/fluides

Pour de nombreuses applications industrielles, comme le recyclage chimique des plastiques, ou encore pour assurer la compatibilité entre polymères et nouveaux carburants, il est essentiel d’anticiper les interactions entre matériaux et fluides...
Perte de sélectivité en synthèse Fischer-Tropsch : enquête à haut débit
Brèves

Perte de sélectivité en synthèse Fischer-Tropsch : enquête à haut débit

Face aux enjeux climatiques, les carburants alternatifs suscitent un intérêt croissant pour la mobilité de demain. Parmi ceux-ci, des hydrocarbures peuvent être synthétisés via un procédé bien connu : le procédé Fischer-Tropsch (FT), à partir de gaz de synthèse (CO et H2) produit notamment par gazéification de la biomasse. (...) La désactivation des catalyseurs FT est cependant une problématique majeure qui impacte directement les coûts du procédé. (...) Pour identifier ces mécanismes, une méthodologie en plusieurs étapes a été mise en place dans le cadre d’une thèse de doctorat...
Science@ifpen n° 46 - Sciences de la Terre et Technologies de l’Environnement
Brèves

Rayons-X et neutrons pour des images qui ne manquent pas de sel

La précipitation de sel dans des roches perméables est un risque auquel sont exposés certains secteurs de l’énergie, en particulier pour le stockage de gaz dans des formations géologiques lors des phases opérationnelles (injection et soutirage), lorsqu’il y a contact avec des aquifères salins (...). Cette précipitation réduit l’espace permettant la circulation des fluides, ce qui entraîne l'altération de la perméabilité de la roche, voire son colmatage dans certaines conditions. Afin de comprendre les mécanismes sous-jacents à ce phénomène d’endommagement, des expériences d’écoulement de gaz dans un milieu poreux préalablement saturé en saumure ont été réalisées sur le banc d’écoulement CAL-X d’IFPEN...
Page individuelle

Christine DALMAZZONE

Ingénieur de recherche en Physico-Chimie des Fluides Complexes -
Docteur de l'Université de Technologie de Compiègne (UTC) -
Habilitée à diriger des recherches (ED388)
Christine Dalmazzone est titulaire d'un doctorat en physico-chimie des procédés de l'Université de Technologie de Compiègne. Elle a rejoint IFP Energies nouvelles en 1991 en tant qu'ingénieur de
Page individuelle

Marie MARSIGLIA (Moiré)

Chercheuse - Docteure en Physico-chimie - Ingénieure ENSCR
Diplômée ingénieure de l'Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Rennes en 2012, Marie MARSIGLIA (MOIRE) a poursuivi par un doctorat à IFP Energies nouvelles et obtint le titre de docteur en physico
Page individuelle

Claire MARLIERE

Ingénieur de recherche physico-chimiste
Docteur en Science des Matériaux
Ingénieur ESPCI
Claire Marlière a obtenu son diplôme d'Ingénieur ESPCI Paris en 2010 avant de faire un doctorat en Science des Matériaux au Laboratoire Navier avec Saint-Gobain sur l'étude des transferts hydriques en
Page individuelle

Charles-Philippe LIENEMANN

Charles-Philippe Lienemann - Adjoint Scientifique à la Direction Physique et Analyse
Charles-Philippe Lienemann a obtenu son Master de l'Université de Genève (Suisse) en 1993. Il rejoint ensuite l'Université de Lausanne (Suisse) au sein du groupe de D. Perret et du Prof. J-C. Bünzli