Zoom sur...

Les « omiques », sept mercenaires au service de la biotechnologie
Brèves

Les « omiques », sept mercenaires au service de la biotechnologie

Avant leur mise en œuvre dans les procédés de production de biocarburants ou de molécules chimiques biosourcées, les micro-organismes impliqués doivent être optimisés. Cela passe par de l’ingénierie génétique qui consiste à inactiver ou ajouter un ou plusieurs gènes afin d’améliorer l’aptitude à la production de molécules cibles. (...) À IFPEN, le recours à la génomique (ADN) a contribué à rassembler des données sur la composition et la structure des génomes des micro-organismes...
Page individuelle

Simon ARRAGAIN

Ingénieur de recherche
Après des études à l’université Grenoble-Alpes, j’ai réalisé ma thèse au CEA de Grenoble (UMR 5249, UGA/CNRS/CEA), sous la direction du professeur Marc Fontecave et du Dr. Hamid Atta, sur des
Science@ifpen n° 46 - Sciences de la Terre et Technologies de l’Environnement
Brèves

Rock-Eval® : au service de l’étude des sols pour l’enjeu climatique

Parmi les leviers pour abaisser la concentration de CO2 dans l’atmosphère figure bien sûr la réduction des émissions de gaz à effet de serre d’origine fossile, mais il est aussi possible d’accroître les quantités de carbone stockées dans les sols (...) Dans le contexte actuel de dérèglement climatique, connaître l’évolution du carbone dans les sols devient un enjeu critique. C’est pourquoi IFPEN s’est intéressé au potentiel du Rock-Eval®, un fleuron de la recherche pétrolière...
Numéro 43 de Science@IFPEN
Brèves

Optimisation d’un micro-organisme d’intérêt pour la bioproduction d’isopropanol et de n-butanol

La substitution de bioprocédés aux procédés pétrochimiques requiert la mise en oeuvre de biocatalyseurs (ou micro-organismes) pour produire des molécules, avec un moindre impact environnemental. L’un de ces microorganismes, Clostridium beijerinckii DSM 6423
Numéro 42 de Science@IFPEN
Brèves

Analyse des contaminants inorganiques dans le bioéthanol, de la source au produit final

L’utilisation de biocarburants à base de carbone renouvelable est une solution permettant de réduire l’impact climatique des véhicules thermiques. Toutefois, la diversité des sources potentielles de
Numéro 41 de Science@IFPEN
Brèves

Hydrolyse de la biomasse lignocellulosique : étude des interactions enzyme-substrat (HDR 2015)

Le périmètre de mon HDR a couvert dix années de recherche à IFPEN dans le contexte du développement de Futurol™, procédé destiné à produire du bioéthanol de 2e génération à partir de biomasses
Numéro 40 de Science@IFPEN
Brèves

Extrapoler les technologies de production d’éthanol à partir de biomasse

La production industrielle d’éthanol à partir de biomasse lignocellulosique a été démontrée par le projet Futurol™a. L’extrapolation et l’optimisation du procédé, ainsi que sa flexibilité vis-à-vis
Page individuelle

Damien HUDEBINE

Ingénieur de recherche
Damien Hudebine a obtenu son diplôme d’ingénieur ENSIC en Génie Chimique en 1999 avant de réaliser son doctorat dans le groupe cinétique d’IFPEN en collaboration avec l’ENS Lyon jusqu’en 2002. Il a
Numéro 38 de Science@IFPEN
Brèves

Le projet F’Unlock pour déverrouiller l'hydrolyse de la biomasse végétale à l’aide d’enzymes

La biomasse lignocellulosique est une matière première attractive pour la production de carburants et d’intermédiaires chimiques car elle est abondante et dotée d’une empreinte environnementale
Science@ifpen n°35
Brèves

‘‘BRANE Power’’ : gènes et algorithmes, une alliance pour la chimie verte

THÈSE D’AURÉLIE PIRAYRE, PRIX YVES CHAUVIN 2018