Page individuelle

Pascal ALIX

Chef de Projet, Ingénieur de Recherche
E-mail professionnel : pascal.alix@ifpen.fr
Pascal Alix a étudié la mécanique des fluides et les transferts thermiques à l’Université Claude Bernard (Lyon I). Il a obtenu un doctorat en Génie des Procédés à l’Ecole des Mines de Saint Etienne
Page individuelle

Ludovic RAYNAL

Manager R&D
Responsable de Groupe en Process Design
Après un diplôme d’Ingénieur obtenu de l’INPG en 1993, Ludovic Raynal a effectué une thèse au sein du LEGI à Grenoble puis un Post-Doc à l’Université de Californie à San Diego. Ludovic a rejoint IFP
Numéro 40 de Science@IFPEN
Brèves

Extrapoler les technologies de production d’éthanol à partir de biomasse

La production industrielle d’éthanol à partir de biomasse lignocellulosique a été démontrée par le projet Futurola. L’extrapolation et l’optimisation du procédé, ainsi que sa flexibilité vis-à-vis des
Numéro 40 de Science@IFPEN
Brèves

Pour simuler les réacteurs, l’hydrodynamique ça compte !

L’amélioration des procédés chimiques passe régulièrement par l’introduction de nouvelles géométries d’internes dans les réacteurs. Classiquement, les modèles de réacteurs en lit fixe utilisent une
Numéro 40 de Science@IFPEN
Brèves

Les modèles cinétiques font leur apprentissage

Disposer de modèles cinétiques de plus en plus précis et robustes en extrapolation pour prédire certaines propriétésa reste un enjeu majeur des procédés comme l’hydrotraitement et l’hydrocraquage du
Numéro 40 de Science@IFPEN
Brèves

Tourner en boucle… oui mais pour une énergie propre

La combustion en boucle chimique (Chemical Looping Combustion - CLC) est une technologie de combustion sans air, utilisant des matériaux transporteurs d’oxygène (MTO) qui circulent entre deux zones
Page individuelle

Frédéric AUGIER

Caractérisation, modélisation et développement de technologies de réacteurs et contacteurs polyphasiques
Frédéric Augier a étudié le génie chimique et la mécanique des fluides à l’ENSIGC puis a réalisé un doctorat au Laboratoire de Génie Chimique de Toulouse sur la caractérisation et la modélisation des
Page individuelle

Benoit NOETINGER

Ingénieur de recherche, docteur en physique, spécialiste transport en milieu poreux aléatoire
Benoît Noetinger est diplômé de l’Ecole Polytechnique, il est titulaire d’une thèse à UPMC (maintenant Sorbonne Université) en physique des liquides. Les travaux ont été menés au laboratoire PMMH de l